Tous les articles de Stéphane Duguet

Les ouvrages des Jeux de Paris 2024 à l’avant-garde de la ville de demain

Les ouvrages des Jeux de Paris 2024 à l’avant-garde de la ville de demain

Dans le cadre de la construction des 70 ouvrages olympiques, la Solideo a mis l’accent sur l’exigence environnementale des bâtiments. L’établissement public revendique une baisse du bilan carbone de 47 % par rapport à un projet classique. Il lègue aussi plusieurs avancées techniques et réglementaires au secteur de la construction.

J. Peyron/J. Tanguy (SGP) : « Le Grand Paris express est un projet pour la métropole Capitale »

Avec le Grand Paris express, ses 200 km de voies et ces quatre nouvelles lignes de métro, le maître d’ouvrage – la Société des grands projets (SGP) – veut transformer, au-delà du réseau de transport, les villes et les quartiers dans lesquels elle s’inscrit. Julien Peyron, le directeur exécutif des gares et de la ville de la SGP, ainsi que John Tanguy, le directeur exécutif de la stratégie, de l’environnement et de l’innovation, expliquent leur feuille de route et leurs ambitions, notamment environnementales.

Face aux cyberattaques, la réponse des collectivités franciliennes

Après avoir vécu une cyberattaque, les communes, les conseils départementaux ou encore les syndicats informatiques franciliens ont tous réagi en augmentant le budget alloué à la cybersécurité. Ces attaques sont directement liées à la vulnérabilité des systèmes informatiques et paralysent leurs activités parfois pendant plusieurs années.

 

Saint-Gobain présente ses innovations bas carbone sur le Village des athlètes

Saint-Gobain et ses filiales Placo® et Weber ont présenté jeudi 19 octobre leurs nouveaux produits décrits comme plus écologiques et expérimentés sur le Village des athlètes de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). Cloisons démontables, enduits à la chaux aérienne, transport fluvial des marchandises, l’entreprise de matériaux a fait des Jeux olympiques et paralympiques un « laboratoire à ciel ouvert » pour innover.

 

Des chantiers pour adapter les réseaux électrique et de gaz

Face à l’accélération du développement des énergies renouvelables et au vieillissement des réseaux en Ile-de-France, les transporteurs et distributeurs de gaz et d’électricité doivent investir pour s’adapter aux nouveaux modes de production d’énergies bas carbone. Si pour GRTgaz et GRDF les dépenses sont raisonnables, Enedis entreprend des chantiers plus conséquents et plus coûteux.

 

Les solutions des députés Nupes franciliens pour financer Ile-de-France mobilités

Après une réunion avec la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse mercredi 6 septembre, sept députés franciliens de la France Insoumise et des Écologistes ont fait part de leurs pistes pour financer l’autorité organisatrice des transports franciliens. Les élus soulignent certains points de convergences avec la présidente d’Ile-de-France mobilités, mais dénoncent sa « faiblesse » politique.

 

Sylvain Maillard – Objectif Paris

Profondément attaché à la Capitale, le chef d’entreprise et député a rêvé d’y habiter toute son enfance près de Versailles. Aujourd’hui patron du groupe parlementaire Renaissance et de la fédération parisienne du parti, il prépare la majorité aux municipales de 2026.

 

Les communes franciliennes, première ligne de la Coupe du monde de rugby

La région Ile-de-France va être l’une des places fortes de la Coupe du monde de rugby qui se déroule en France du 8 septembre au 28 octobre. Avec trois camps de base, deux bases sites de match et le Stade de France qui accueille plusieurs matchs dont la finale, certaines communes en profitent pour étoffer leurs infrastructures et organiser plusieurs événements culturels pour impliquer les Franciliens.

 

RATP : Jean Castex promet 2,5 milliards d’investissements par an jusqu’en 2029

En clôture de l’assemblée générale de la Fédération des industries ferroviaires mardi 4 juillet 2023, le pdg de la RATP Jean Castex a exposé sa stratégie de l'opérateur. L’ancien Premier ministre revendique un investissement "inédit" de 2,5 milliards d’euros par an de 2025 à 2029, des recrutements très importants et plaide pour renforcer la filière industrielle du groupe.

 
Top