Santé

La préfecture et les partenaires sociaux appellent à la généralisation du télétravail

Réunis le 8 mars 2021 à la préfecture d'Ile-de-France, les partenaires sociaux ont constaté une "érosion de la pratique du télétravail" dans la région Capitale alors que la pandémie s'aggrave. Aussi, Marc Guillaume, préfet de la région d’Ile-de-France, préfet de Paris, et les partenaires sociaux ont lancé ce 9 mars un appel à "une mise œuvre volontariste de la règle de généralisation du télétravail".

 

Santé : la métropole du Grand Paris chargée d’agir contre les déserts médicaux

Pour son premier rendez-vous d’échanges avec les citoyens de son territoire, organisé jeudi 11 février 2021, la métropole du Grand Paris avait choisi le thème de la santé, en résonance bien évidemment avec la crise sanitaire. Les réactions et enseignements aussi riches que directs doivent aider les élus métropolitains à "ajuster leur action" aux réalités territoriales. Les marges de manœuvre, bien que limitées, existent.

 

Nanterre : une nouvelle maison de santé d’ici à 2024

Le préfet des Hauts-de-Seine, Laurent Hotiaux, a rencontré Patrick Jarry le 17 décembre 2020 sur le site de la future maison de santé, qui remplacera d'ici à 2024 l'actuel centre municipal de santé Maurice Thorez. Les travaux, évalués à 9,6 millions d'euros, débuteront en mars prochain en vue d'une livraison en 2024. Reste à boucler le financement.

 

Première pierre posée pour « l’Ehpad de demain » à Villiers-le-Bel

Première du genre en Ile-de-France, la plateforme gérontologique de Villiers-le-Bel (Val d’Oise) a "vocation à éviter les ruptures dans le parcours de soin des personnes âgées", a introduit Laure de la Bretèche, présidente d’Arpavie, lors de la pose de la 1re pierre le mercredi 2 septembre 2020 en présence de très nombreux partenaires et de Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l’Autonomie. L’établissement devrait ouvrir au premier trimestre 2022.

 

Crise sanitaire : Anne Hidalgo veut « un big bang » à tous les échelons

Dans le cadre de son audition le 29 juillet par les sénateurs sur la gestion de la crise sanitaire, la maire de Paris a insisté, à l'instar de Valérie Pécresse le 15 juillet, sur la nécessité de déconcentrer les actions au plus près des besoins des territoires. Elle a également confirmé la création par la Ville d'une direction de la santé publique.

 

Crise sanitaire : la territorialisation prônée par les acteurs franciliens

Auditionnés par les sénateurs le 15 juillet 2020 sur la gestion de la crise sanitaire dans la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, Aurélien Rousseau (ARS) et Martin Hirsch (AP-HP) ont fait part des enseignements qu’ils en ont tirés. Parmi ceux-ci, la territorialisation de l’action publique est érigée en dogme pour l’adapter aux besoins locaux.

 
Top