Services urbains

Paris 2024 : pourra-t-on vraiment se baigner dans la Seine ?

Anne Hidalgo en a fait l’un des symboles de son volontarisme : en 2024, a-t-elle proposé, certaines épreuves des Jeux olympiques pourront se dérouler dans la Seine à Paris, où les Parisiens pourront, ensuite, se baigner régulièrement. Mais le défi n’est pas simple à relever.

Le Sedif restructure ses réservoirs à Sèvres

Le chantier, d'une durée de trois ans, va bénéficier à 38 000 habitants des Hauts-de-Seine et des Yvelines desservis par le Syndicat des eaux d'Ile-de-France (Sedif). 12,2 millions d'euros sont investis dans cette opération.

 

La reconstruction de l’incinérateur d’Ivry va remodeler un quartier

La ville de Paris est propriétaire de la parcelle où est implanté l'équipement du Syctom qui doit être reconstruit à Ivry-sur-Seine. Une délibération, soumise aux élus lors du prochain Conseil de Paris de mai 2017, liste les autorisations à délivrer pour permettre les travaux et évoque un nouveau "maillage urbain" entre Paris et Ivry.

 

Bernard Reichen soigne l’intégration urbaine du Syctom à Saint-Ouen

Construction de 3 000 m2 de bureaux, végétalisation et ouverture au public sont les trois axes du projet devant permettre une meilleure intégration de l'usine d'incinération des déchets existante dans l'écoquartier des Docks en cours de construction. Les marchés de travaux vont être lancés en ce mois de mai 2017.

 
Ecomobilites

Les véhicules propres promus en Seine-et-Marne

Le Syndicat départemental des énergies de Seine-et-Marne (SDESM) organise, les 21 et 22 avril 2017, un Salon du véhicule propre (gaz et électrique) pour sensibiliser collectivités, professionnels et grand public aux solutions existantes, tant pour les poids lourds que pour les véhicules légers.

 

Intégrer les services urbains dans la ville dense

Pas question d'exiler les unités industrielles des services urbains. La ville restera mixte, ce qui pose la question de l'acceptabilité sociale de ces installations. L'Agence métropolitaine des déchets ménagers (Syctom) organisait, le 19 avril 2017, une rencontre consacrée à ce sujet.

 

Le réseau de chaleur de La Défense mise sur un fuel bio

Enertherm (groupe Idex), concessionnaire du réseau de chaleur et de froid de La Défense, et Total ont annoncé, le 3 avril 2017, avoir signé un accord pour la fourniture d'un combustible liquide 100 % d'origine biomasse. Un moyen de verdir le réseau sans remplacer les équipements existants.

 
Top