Services urbains

Déchets : avec le centre des Batignolles, le tri fait son retour à Paris

Sébastien Lecornu, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique, ainsi que toutes les parties prenantes au projet (Ademe, ville de Paris, conseil régional d'Ile-de-France) ont posé la première pierre du nouveau centre de tri de déchets du Syctom - l'Agence métropolitaine du déchet -, le 10 novembre 2017.

 

Le Sedif veut préparer le Grand Paris de l’eau

Alors que les établissements publics territoriaux de la métropole sont amenés à se prononcer sur leur réadhésion ou non au Syndicat des eaux d’Ile-de-France (Sedif) d’ici à la fin de l’année, André Santini, président du syndicat, a défendu, le 17 octobre 2017, le choix d’y adhérer. Le maire d’Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) plaide par ailleurs pour une réponse collective aux enjeux métropolitains de l’eau.

 

Inauguration d’une centrale géothermique à Ivry

La centrale géothermique du réseau de chaleur Géotelluence doit être officiellement inaugurée le 14 octobre 2017. Le maire d’Ivry-sur-Seine, Philippe Bouyssou, et le directeur général d'Engie France réseaux, Frédéric Martin, l’ont fait découvrir à la presse dix jours plus tôt.

 

GRDF promeut le gaz naturel auprès des élus locaux

Pour la deuxième année consécutive, la direction territoriale Val-de-Marne et Seine-Saint-Denis du principal opérateur du réseau de distribution de gaz naturel en France, GRDF, organisait, le 3 octobre 2017, une matinée dédiée aux élus locaux, afin de « les sensibiliser aux solutions innovantes du gaz ».

 

Paris-Saclay à l’heure du forage géothermique

Deux ans après l'annonce de la signature d’un contrat de conception-réalisation-exploitation-maintenance (Crem) entre l'EPA Paris-Saclay, Idex énergies et Egis projects pour créer un réseau de chaud et de froid géothermique sur le campus urbain, les foreuses sont entrées en action en cet automne 2017. Le réseau devrait être opérationnel fin 2018.

 
Jacques Olivier, directeur général du Siaap

Le Siaap crée une Semop pour gérer la station d’épuration de Valenton

Le Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (Siaap) a annoncé, en septembre 2017, avoir choisi Veolia comme partenaire pour créer une société d'économie mixte à opération unique (semop) qui assurera l’exploitation et la maintenance de son usine Seine amont. Les explications de son directeur général, Jacques Olivier.

 

Premières études communes pour le Grand Paris de l’eau

Lors de sa séance du 25 au 27 septembre 2017, le Conseil de Paris doit adopter une convention annonçant le lancement des premières études communes dans le domaine de l'eau potable à l'échelle du Grand Paris. Pour les réaliser, la ville de Paris, le Sedif, le SEPG et le SMGSEVESC constituent un groupement de commandes.

 

Chauffage urbain : Marc Barrier décrit les nouveaux outils de pilotage de CPCU

Bien doser le mix énergétique pour que les ENR restent majoritaires sans faire exploser les coûts et améliorer l’efficacité énergétique : tels sont les objectifs assignés aux nouveaux outils de prévision et simulation que la Compagnie parisienne de chauffage urbain (CPCU) met en place pour la saison de chauffe 2017-2018.

 

Pas de vacances pour les chantiers du Sedif

Le président du Syndicat des eaux d’Ile-de-France (Sedif), André Santini, s’est rendu le 25 août 2017 sur différents chantiers menés autour des infrastructures du Sedif. L’occasion de faire le point sur les travaux qui ont animé l’été du syndicat, autour d’un défi majeur : accompagner le Grand Paris des transports.

 
Seine, péniche, fluvial

Agence de l’eau Seine-Normandie : un budget menacé

S’inquiétant des arbitrages budgétaires nationaux annoncés, les acteurs de la politique de l’eau ont été reçus début août 2017 par le ministre de la Transition écologique. A leur tête, François Sauvadet, président du comité de bassin Seine-Normandie et de la conférence des présidents de comités de bassin.

 

Eau potable : le Sedif continue d’investir

Le Syndicat des eaux d'Ile-de-France (Sedif) a annoncé, le 12 juillet 2017, avoir attribué 136 millions d’euros de marchés de travaux, afin de renouveler 264 km de canalisations d’ici à 2020. Un investissement conforme aux objectifs de son 15e plan quinquennal d’investissements 2016-2020.

 
Top