Eau

Grand Paris Seine et Oise s’attaque à l’eau calcaire

La nouvelle unité de décarbonatation gérée par Veolia a été inaugurée à l'usine d'eau potable de Buchelay (Yvelines) par Raphaël Cognet, président de Grand Paris Seine & Oise. Ce nouveau dispositif permettra à 57 000 foyers supplémentaires de bénéficier d'une eau plus douce dès le 20 octobre 2021.

 

Assainissement/Siaap : la droite et le centre en position de force

La droite et le centre, désormais majoritaires au sein du conseil d’administration de Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (Siaap), pourraient ravir la présidence au parti communiste, dans le sillage du basculement du conseil départemental du Val-de-Marne.

 

L’eau au coeur d’une votation citoyenne dans le Val-de-Marne

Les habitants de neuf villes du territoire de Grand-Orly Seine Bièvre sont invités à se prononcer d’ici au 19 septembre 2021 pour ou contre la création d’une régie publique d’eau potable sur leur commune. Du résultat de cette consultation dépendra leur sortie définitive du Sedif, le Syndicat des eaux d’Ile-de-France.

 

Le Sedif affirme ses ambitions à Paris-Saclay

La traditionnelle visite estivale de travaux du Syndicat des eaux d’Ile-de-France avait lieu, vendredi 27 août 2021, dans la commune de Palaiseau (Essonne). Sur le plateau de Saclay, le Sedif investit au total 50 millions d’euros pour renforcer ses capacités d’approvisionnement. Et, peut-être, séduire de nouvelles communes.

La station d’épuration Seine aval du Siaap attendue fin 2024

Principale usine du Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (Siaap), l'usine de clarifloculation d'Achères (Yvelines) avait été en partie détruite par un incendie en juillet 2019. Prévue à partir de la fin 2022, la reconstruction nécessite un investissement conséquent de 156 millions d'euros dont 13 % sont pris en charge par l'agence de l'eau Seine-Normandie dans le cadre de France relance.

 

Eau potable : des territoires essonniens déterminés face à Suez

Bien décidés à reprendre le contrôle de la production et de la distribution de l’eau potable sur leur territoire, les trois communautés d’agglomération essonniennes de Grand Paris Sud, Cœur d’Essonne et Val d’Yerres Val d’Essonne sont en négociation serrées avec Suez.

 

Sortie du Sedif : Est Ensemble saisit le préfet de région

Alors que sept des neuf villes d’Est Ensemble (Seine-Saint-Denis) sont sorties du Sedif le 1er janvier 2021, le territoire a décidé, le 29 juin 2021, de saisir le préfet de région pour qu’il arbitre les modalités financières et patrimoniales consécutives à cette décision.

 

Le Sedif détaille les contours de sa future DSP

C’est un marché d’une ampleur considérable – 4,3 milliards d’euros – qui attend le futur délégataire du Sedif. Alors que le syndicat a fait le choix, le 27 mai 2021, de poursuivre sur son mode de gestion actuel – la délégation de service public globale, associant production et distribution d’eau potable –, Raymond Loiseleur, directeur général des services, et Christian Colin, directeur général adjoint et pilote de la Mission 2023, détaillent les contours de la délégation de service public qui débutera le 1er janvier 2024.

 

A Choisy-le-Roi, la gestion publique de l’eau fait son show

Eau de Paris avait invité, lundi 5 juillet 2021, plusieurs élus venus du Grand Paris mais aussi de province pour visiter les travaux de son usine d’Orly et défendre le modèle de la régie publique de l’eau. La technologie de l’OIBP (osmose inverse basse pression), choisie par le Sedif voisin, a été, à cette occasion, assez vivement critiquée.

 

Le Sedif boucle ses comptes 2020

Quatre semaines après avoir voté pour garder la DSP (délégation de service public) globale comme mode de gestion, le comité du Sedif a, le 24 juin 2021, tout à la fois élargi son bureau et détaillé ses comptes pour 2020, année lors de laquelle la consommation d'eau a connu un léger rebond.

 

Le projet d’« eau pure » du Sedif suscite des interrogations

Le déploiement de la technologie d'osmose inverse basse pression, qui doit permettre de retirer le calcaire et le chlore de l'eau, porté par le Syndicat des eaux d'Ile-de-France (Sedif), fait émerger des inquiétudes à l'occasion de l'enquête publique autour de l'installation de ce dispositif dans l'usine d'Arvigny, à Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne).

 

49 agriculteurs bénéficient du dispositif d’aides financières d’Eau de Paris

A l’occasion de la signature du contrat de territoire eau et climat entre Eau de Paris et l’agence de l’eau Seine-Normandie (AESN), le 25 mai 2021, un bilan d’étape a été réalisé sur le dispositif d’aides financières mis en place début 2020 par Eau de Paris qui combine protection des eaux souterraines et appui à l’agriculture durable et biologique et qui constitue l'une des actions principales de ce nouveau contrat.

 
Top