Eau

Le projet d’« eau pure » du Sedif suscite des interrogations

Le projet d’« eau pure » du Sedif suscite des interrogations

Le déploiement de la technologie d'osmose inverse basse pression, qui doit permettre de retirer le calcaire et le chlore de l'eau, porté par le Syndicat des eaux d'Ile-de-France (Sedif), fait émerger des inquiétudes à l'occasion de l'enquête publique autour de l'installation de ce dispositif dans l'usine d'Arvigny, à Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne).

 

49 agriculteurs bénéficient du dispositif d’aides financières d’Eau de Paris

A l’occasion de la signature du contrat de territoire eau et climat entre Eau de Paris et l’agence de l’eau Seine-Normandie (AESN), le 25 mai 2021, un bilan d’étape a été réalisé sur le dispositif d’aides financières mis en place début 2020 par Eau de Paris qui combine protection des eaux souterraines et appui à l’agriculture durable et biologique et qui constitue l'une des actions principales de ce nouveau contrat.

 

Le Sedif continuera à fonctionner en concession globale

Réuni le 27 mai 2021 au matin, le comité du Sedif a voté à une large majorité, à l’issue d’un long débat, en faveur de la poursuite d’un mode de gestion sous forme de concession globale associant production et distribution au terme de la concession actuelle attribuée à Veolia, fin 2023.

 

Le Sedif critiqué face à un choix limité de la gestion de l’eau

Alors que les élus du Sedif doivent décider le 27 mai du système de gestion qui fera suite à la concession qui s'achève fin 2023, la commission d'enquête de l'Assemblée nationale relative à la mainmise sur la ressource en eau par les intérêts privés auditionnait, le 12 mai 2021, différents élus franciliens sur leur vision, parfois très critique, du syndicat.

 
usine de Marne aval

La conférence sur l’assainissement de la zone agglomérée parisienne mise en place

Initiée par le préfet Marc Guillaume et le président du Service public de l’assainissement francilien (Siaap), Belaïde Bedreddine, cette nouvelle forme d'association créée le 13 avril 2021 installe une instance de dialogue entre les 52 maîtres d'ouvrage franciliens compétents en matière d'assainissement. Objectif ? Etre en mesure de traiter des enjeux stratégiques en la matière sur un territoire couvrant 288 communes et comptant neuf millions d'habitants.

 

Nouvelle convention de gestion votée entre Grand-Orly Seine Bièvre et le Sedif

L’établissement public territorial Grand-Orly Seine Bièvre (Val-de-Marne/Essonne) a voté, lors de son conseil territorial du 13 avril 2021, une nouvelle convention de gestion avec le Syndicat des eaux d’Ile-de-France (Sedif). Prochaine étape : la constitution, fin mai, d’une structure dédiée à la gestion de l'eau au sein de l’EPT.

 

Sedif : les différentes options de gestion présentées aux élus

A l'occasion du comité syndical du 25 mars 2021, les élus adhérents du Syndicat des eaux d'Ile-de-France (Sedif) se sont vu présenter les différents scénarios envisageables à l'issue de la délégation de service public de Veolia qui s'achève fin 2023.

 

Grand-Orly Seine Bièvre et Est Ensemble préparent leur avenir hors du Sedif

Depuis le 1er janvier 2021, 7 des 9 communes d’Est Ensemble (Seine-Saint-Denis) et 9 des 24 villes qui constituent Grand-Orly Seine Bièvre (Val-de-Marne/Essonne) ne font plus partie du Syndicat des eaux d’Ile-de-France (Sedif). Mais les modalités de leur approvisionnement en eau ne devraient changer qu’à partir de 2024.

 

Grand Paris Sud va initier la création d’un syndicat mixte de production d’eau

Alors que l’agglomération a déjà une régie publique de distribution de l’eau, dont elle compte étendre à la fois le périmètre géographique et les compétences, elle va bientôt prendre l’initiative de lancer un syndicat mixte fermé avec d’autres collectivités du sud-francilien, qui pourrait prendre en charge la production d'eau potable.

 

Eau : Grand Paris Sud fait le choix de la puissance publique pour les « biens communs »

A l'issue de son conseil d’agglomération qui s’est tenu le mardi 15 décembre 2020, Grand Paris Sud a annoncé l’arrivée de sept nouvelles communes au sein de sa régie publique de l’eau, à compter du 1er janvier 2022. Dans le même temps, l’intercommunalité a acté la création d’une SPL afin de valoriser les eaux usées et produire du gaz vert.

 

Sedif : Plaine Commune justifie sa décision de réadhérer

En 2017, trois territoires métropolitains - Est Ensemble, Plaine Commune et Grand-Orly Seine Bièvre - avaient décidé de se donner deux ans avant de réadhérer, ou non, au Syndicat des eaux d’Ile-de-France (Sedif). Plaine Commune, qui a choisi début septembre de réadhérer, explique les raisons de son choix.

 

D. Lert (Paris) et Ph. Rio (Grigny) : « Il est sain de se réinterroger sur les modes de gestion de l’eau »

En marge des rencontres nationales de l’eau publique, qui viennent de se tenir à Paris, Dan Lert, président d’Eau de Paris et maire-adjoint de la Capitale, et Philippe Rio, maire de Grigny (Essonne), vice-président de Grand Paris Sud et président de la Régie de l’Eau de Grand Paris Sud, détaillent les enjeux liés au mode de gestion de l’eau en Ile-de-France. 

Top