Grand Paris

Toute l’actualité de la métropole du Grand Paris et de ses territoires.

MGP : Vincent Jeanbrun animera des assises sur l’avenir de la MGP (+ trombinoscope)

MGP : Vincent Jeanbrun animera des assises sur l’avenir de la MGP (+ trombinoscope)

La métropole du Grand Paris a élu lundi 20 juillet 2020 ses 20 vice-présidents, en l’absence de la maire (LR) du 7° Rachida Dati. Anne Hidalgo a été réélue 1re vice-présidente. Vincent Jeanbrun, victorieux de la primaire LRI, devrait animer, à la rentrée, des assises sur l’avenir de la métropole.

Et à la fin, c’est Patrick Ollier qui gagne !

A la surprise générale, lors d’une élection riche en rebondissements, Patrick Ollier a été réélu à la présidence de la métropole du Grand Paris avec 133 voix, lors d’un second tour de scrutin lors duquel il était seul candidat. Vincent Jeanbrun, qui avait remporté les primaires organisées l’avant-veille au sein du groupe Les Républicains et indépendants a quitté l’assemblée avant la fin du vote, dénonçant « les petites magouilles » et un « déni de démocratie ».

MGP : Vincent Jeanbrun remporte la primaire du groupe LRI face à Patrick Ollier

C’est un coup de tonnerre dans le ciel métropolitain. Vincent Jeanbrun, maire de L’Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne), ancien collaborateur de Valérie Pécresse et président du Forum métropolitain du Grand Paris, a battu Patrick Ollier lors de primaires organisées au sein du groupe Les Républicains et indépendants de la métropole.

P. Ollier : « Je suis candidat pour poursuivre tout ce qui a été engagé »

Patrick Ollier annonce sa candidature à sa succession à la métropole du Grand Paris. S’il est élu, il poursuivra la construction intercommunale, tout en s’engageant solennellement à ne pas réduire les attributions de compensation versées aux communes. Le maire de Rueil-Malmaison défend également son bilan, et sa liberté.

E. Grégoire : « Les enjeux métropolitains sont trop importants pour que nous jouions les spectateurs »

Président des socialistes et apparentés au sein de la métropole du Grand Paris, Emmanuel Grégoire indique que son groupe se réunira au lendemain du second tour des municipales pour déterminer sa position. Mais le PS affiche une volonté claire de s’opposer à toutes candidatures d’élus ayant exprimé leur hostilité à la métropole.

Enlarge your Paris pour un Grand Paris des piétons

Avec 40 % des trajets quotidiens, la marche représente le premier mode de déplacement en Ile-de-France, devant l’automobile et les transports en commun. Pourtant, le piéton reste encore le parent pauvre des politiques de mobilité, déplorent Vianney Delourme et Renaud Charles, cofondateurs d’Enlarge your Paris, dans une tribune.

La MGP va adopter un plan de relance de 110 millions d’euros

Ordre du jour chargé pour le prochain conseil métropolitain qui se réunira le 15 mai 2020 au siège de la MGP. Un plan de relance annoncé à hauteur de 110 millions d’euros y sera notamment présenté, qui devrait inclure le lancement d’une saison 3 d’« Inventons la métropole du Grand Paris ». Mais certains élus, au sein du groupe UDI-UC notamment, contestent les modalités d’organisation de ce conseil, qui ne réunira que 24 élus.

I. Itzkovitch : « L’après Covid-19 : un défi et une chance pour le Grand Paris »

« Cette crise révèle encore une fois, si tant est que cela soit encore nécessaire, que dans la zone dense francilienne, les grands enjeux doivent être abordés et planifiés à un niveau suffisamment élevé pour apporter une équité d’accès aux services publics de santé à tous les Grands Parisiens », estime Ivan Itzkovitch, en charge du schéma de cohérence territoriale (Scot) métropolitain et président du groupe UDI-UC à la MGP, dans une tribune.  

La MGP victime collatérale du coronavirus ?

Parmi les recettes des collectivités qui seront affectées par la crise économique découlant du coronavirus, la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) est en première ligne, du fait de sa corrélation à la conjoncture économique. Une analyse de Christophe Michelet, président de Partenaires finances locales.

 
Top