Développement économique

L’actualité du développement économique de l’Ile-de-France.

Commerces parisiens : l’alimentaire résiste, l’équipement de la personne fait grise mine

Commerces parisiens : l’alimentaire résiste, l’équipement de la personne fait grise mine

Si elle l’a fragilisé, la crise sanitaire semble également avoir accéléré les mutations du tissu commercial parisien, révèle l’étude triennale de l’Apur à ce sujet présentée le 8 avril 2021.

 

Paris : Ôhm crée un nouvel écosystème d’affaires

Ôhm - La Maison du dirigeant se présente comme un nouveau concept visant à rassembler dans un même lieu des entreprises spécialisées dans les services de pointe à destination des dirigeants. Ouvert en mars 2021 boulevard Haussmann (8e arr.) dans un immeuble de 1 500 m2, Ôhm offre 120 espaces de travail privés ou flex et divers services, moyennant un droit d’adhésion de 5 000 euros et un loyer mensuel.

 

Covid : les petites et moyennes entreprises franciliennes plus impactées

Le baromètre économique 2020 de l’ordre des experts-comptables, dévoilé le 10 mars 2021, confirme une nouvelle fois la forte et singulière exposition de l'économie francilienne à la crise sanitaire. Avec une chute de leur chiffre d'affaires de plus de 13 % en un an contre une moyenne nationale de 8,4 %, les TPE et PME d'Ile-de-France sont, avec la Corse, les plus durement impactées.

 

Economie : un rebond soumis aux contraintes sanitaires

La Banque de France d’Ile-de-France a présenté, le 11 février 2021, les résultats d’une enquête réalisée auprès des dirigeants franciliens fin 2020/début 2021. Si les trois quarts d’entre eux anticipaient un redémarrage sensible de leur activité cette année, la reprise de la pandémie pourrait doucher leurs prévisions et retarder le rebond.

 

L’Île-Saint-Denis : visite ministérielle au Phares, haut-lieu de l’ESS

Olivia Grégoire, la ministre en charge de l’Économie sociale et solidaire, a choisi le Phares à L’Île-Saint-Denis, vendredi 8 janvier 2021, pour se voir remettre le rapport du Labo de l’ESS sur la relance des pôles territoriaux de coopération économique (PTCE), stoppés nets en 2016. L’occasion de découvrir une structure exemplaire de l’agilité de l’ESS, utile (notamment) en temps de crise.

L’inquiétante chute des ouvertures de procédures collectives

Alors que les difficultés économiques se durcissent, le nombre d'ouvertures de procédures collectives (redressement judiciaire ou liquidation) a drastiquement diminué en Ile-de-France depuis septembre par rapport à l'an dernier. La raison : la mise sous perfusion de toutes les entreprises, qu'elles soient en bonne ou en mauvaise santé, avec le risque de création d'une bulle qui pourrait exploser au printemps prochain.

 

J.-L. Dirx (FNMS) : « Le stationnement a subi une baisse de 90 % de son activité »

Jean-Laurent Dirx indique que les entreprises du secteur ont accusé une chute de 90 % de leur activité pendant la crise, activité qui ne redémarre que très progressivement. Le président de la Fédération nationale des métiers du stationnement (FNMS) évoque également les obstacles, notamment réglementaires, à la transformation partielle des parcs, ainsi que les difficultés rencontrées pour installer massivement des bornes de recharge électrique.

 

Michel Cadot : « La reprise dans le BTP est réelle »

Le masque était de rigueur pour l’une des premières conférences de presse en présentiel depuis le déconfinement, qui a réuni Michel Cadot et les professionnels du secteur des travaux publics le 14 mai 2020 au siège de la fédération régionale des travaux publics à Paris (8e arr). L’occasion d’aborder les dispositifs mis en place pour la reprise de l’activité.

 
Top