Etudes et statistiques

Le développement économique de l’Ile-de-France en chiffres et en infographies.

4,2 millions de m² d’immobiliers d’entreprise agréés en 2019

4,2 millions de m² de surfaces d’immobiliers d’entreprise ont été agréées en 2019 en Ile-de-France, rapporte la DRIEA dans son bilan annuel publié le 11 juin 2020. Dans l’ensemble, les tendances de 2018 perdurent, la grande couronne continue de truster les entrepôts et les locaux d’activités tandis que la Seine-Saint-Denis monte en puissance sur les surfaces de bureaux.

 

Panorama du marché francilien de la location étudiante

Malgré la crise sanitaire, le début de l’été marque le traditionnel va-et-vient des étudiants. 24 000 étudiants supplémentaires devront trouver un logement d’ici à septembre en France. La plateforme Locservice.fr a dressé le panorama du marché de la location étudiante dans la région Capitale, qui ne devrait pas être impacté outre mesure par l’épidémie de Covid-19.

 

83 % des Franciliens affirment avoir bien vécu le confinement

Une enquête menée par Médiamétrie pour le compte de l’Institut Paris Region dresse les premiers enseignements du confinement et du déconfinement sur les Franciliens et leurs pratiques. Les résultats, publiés le 8 juin 2020, mettent notamment en avant un confinement bien vécu dans l’ensemble et un déconfinement synonyme de changement de pratiques.

 

Les mobilités émergentes ont de l’avenir

Une enquête réalisée par l’Apur auprès de 11 000 utilisateurs fait état d’une utilisation toujours plus forte des mobilités émergentes et partagées : scooters, vélos, trottinettes. Ces engins comblent notamment un besoin pour les déplacements de courte et moyenne portée.

 

Le confinement, marqueur d’inégalités

Dans son focus d’avril 2020, l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) met en lumière les conditions très « diverses » du confinement. Suroccupation, isolement, inégalité d’accès à internet sont le quotidien de millions de Français à l’heure ou chacun est enfermé chez soi. Qui plus est, ces phénomènes ostracisant s’accumulent le plus souvent.

 

Création d’entreprise : les facteurs clés de la pérennité à trois ans

Un entrepreneur âgé, fortement diplômé, qui a déjà connu une expérience de lancement d’une société, n’a pas bénéficié d’aides publiques et a investi une somme importante au lancement de sa structure : tel est le portrait-robot du créateur d’entreprise qui a le plus de chance de pérenniser son entreprise en Ile-de-France, révèle une étude du Crocis.

 
Top