Attractivité

Attractivité : Paris orientée à la hausse

Paris et sa région ont vu, en 2016, le nombre des investissements étrangers créateurs d’emplois croître de plus de 10 %, relève l’édition 2017 du Global cities investment monitor réalisé par Paris-Ile de France Capitale Economique, en partenariat avec KPMG et OpinionWay. Bruno Le Maire et Didier Kling ont salué à cette occasion le travail accompli par Paris-Ile de France Capitale Economique.

Avenir de La Défense : saisir l’opportunité de l’alignement des planètes

Le premier quartier d’affaires d’Europe est à un tournant de son histoire : diversification de ses activités, nouvel établissement public de gestion, boom des ventes, baisse de la vacance des bureaux… A ce contexte favorable s’ajoutent l’opportunité du Brexit et l’élan « Macron ». Autant de vents porteurs sur lesquels surfer pour séduire les investisseurs étrangers et donner un nouvel élan à La Défense.

 

Le « Grand Paris » dope l’attractivité de la France

Les investissements étrangers en France ont bondi de 30 % en 2016, révèle le baromètre 2017 de l’attractivité d’EY. La région capitale accueille le tiers des nouveaux projets contre le quart en 2015. Si l’Hexagone bénéficie d’une meilleure reconnaissance des investisseurs et d’un potentiel « considérable », il lui reste encore à surmonter d’importants handicaps de compétitivité.

En 2016, la région a gagné en attractivité

Paris région entreprises (PRE) a présenté, dans ses locaux du 19e arrondissement le 28 mars 2017, son baromètre de l’attractivité francilienne pour l’année 2016. Valérie Pécresse, présidente du conseil régional, Robin Rivaton, le directeur de PRE, et Franck Margain, son président, ont souligné les belles performances de l’année et rappelé leurs efforts de promotion du territoire.

Brexit : des universités franciliennes veulent séduire les établissements britanniques

Une fois le divorce avec l’Union européenne prononcé, les universités d’outre-Manche n’auront plus accès aux programmes européens d’échanges entre étudiants et de financement de la recherche. Du coup, elles cherchent à s’implanter dans les pays membres. L’université Paris-Seine et ses 15 membres tente de les attirer via un appel à manifestation d’intérêt.

Odile Soulard.

O. Soulard : « Géant scientifique, l’Ile-de-France doit renforcer son influence mondiale »

La région francilienne se positionne comme le troisième producteur mondial de publications scientifiques, malgré tout, peu de ses travaux sont repris, la situant en terme d’influence à la 47e place sur 66 villes monde. L’Ile-de-France se fait de plus distancer par des pôles secondaires très dynamiques, comme le révèle une étude à paraître prochainement, réalisée par Odile Soulard, économiste à l’Institut d’aménagement et d’urbanisme (IAU) d’Ile-de-France, en partenariat avec Elsevier.

 
Top