Aménagement

L’actualité des projets d’aménagement en Ile-de-France.

L’EPA Sénart publie son premier rapport de développement durable

L’EPA Sénart publie son premier rapport de développement durable

Manifeste en faveur du « péri-métropolitain durable », ce rapport détaille les partis-pris de l’établissement public chargé de l’aménagement de l'opération d'intérêt national de Sénart, à savoir : aménagement durable du territoire, développement économique équilibré et durable, biodiversité et variété des formes urbaines.

 

Muriel Pénicaud et Julien Denormandie en visite de chantiers à Marne-la-Vallée

La ministre du Travail et le ministre de la Ville et du Logement ont effectué une visite à l’écoquartier de Montévrain (Seine-et-Marne) le 12 mai 2020 afin de visiter les chantiers d’Epamarne qui ont progressivement repris depuis le 21 avril. L’occasion pour les ministres de découvrir les mesures sanitaires qui permettent la reprise en toute sécurité dans le secteur de la construction.

 

S. Chapus : « Le périmètre du confiné, nouvelle échelle de travail et de proximité ? »

Les deux crises climatique et sanitaire invitent à imaginer des manières différentes de faire la ville, explique Séverine Chapus. Pour la directrice générale adjointe des grands projets mixtes chez BNP Paribas real estate, l’expérience du confinement doit conduire à réinterroger aussi bien la manière de concevoir les bureaux que les logements, mais aussi à repenser la proximité et introduire de la mixité à toutes les échelles.

 

Eviter, réduire, compenser : une voie vers le ZAN ?

Eviter, réduire, compenser (ERC) : tels sont les trois mots d’ordre qui s’imposent aux aménageurs lorsque leurs projets affectent des zones agricoles, humides ou présentant des particularités écologiques. L’outil ERC peut-il servir l’objectif du zéro artificialisation nette (ZAN) ? Tel était l’objet du quatrième des six ateliers sur le ZAN, organisé par l’Institut Paris Region et le conseil régional, qui s’est tenu sous forme de webinaire le 30 avril 2020.

 

Les acteurs du logement unis pour accélérer la dématérialisation des procédures

Architectes, notaires, promoteurs et agents immobiliers franciliens viennent de créer l’Alliance des professionnels de l’urbanisme et de l’immobilier du Grand Paris. Déclenchée en réaction au blocage du marché immobilier pour cause de confinement, cette APUI-GP veut à court terme aider les élus locaux à digitaliser les autorisations d’urbanisme et les instructions de dossiers afin de relancer au plus vite l’activité.

D. Alba : « Un nouveau cycle s’ouvre pour l’immobilier et au-delà »

Alors que la métropole est une des agglomérations les plus touchées par la suroccupation des logements, Dominique Alba (*), directrice générale de l’Apur, décrit la façon dont la crise sanitaire interroge l’urbanisme, l’habitat et leur conception dans le Grand Paris. Pour l’Atelier parisien d’urbanisme (Apur) un nouveau cycle s’ouvre pour l’immobilier et l’urbanisme, exigeant une remise en question de la valeur et du sens, au-delà même des programmes.

W. Yon (Gensler Paris) : « Préparer dès à présent les outils d’une relance décentralisée »

William Yon, directeur de Gensler France, filiale du groupe d’architecture et de design, défend l’opportunité d’utiliser cette période pour planifier les projets publics de la future relance du BTP. Au titre des nouveaux outils juridiques permettant de massifier les projets, il évoque les accords-cadres fédérant des marchés de partenariat, à l’image de celui conçu par la Région pour la rénovation de ses lycées, et des structures ad hoc sur le modèle anglo-saxon des BID pour porter les investissements sur l’espace public.

M. Villand : « L’immobilier représente une énorme carte à jouer pour favoriser la reprise »

Marc Villand, président de la Fédération des promoteurs immobiliers d’Ile-de-France et président-directeur général d’Interconstruction, décrit les modalités de la reprise des chantiers qui concerne aujourd’hui 50 % des projets, estime-t-il, en mode dégradé néanmoins. Il dévoile les principales mesures du plan de relance de l’immobilier que la Fédération des promoteurs appelle de ses vœux, et revient sur le rôle des collectivités territoriales dans la crise.

Ville hybride : la nouvelle génération face au Covid-19

Michaël Silly, président du club Ville hybride, avait réuni des représentants de la nouvelle génération pour qu’ils s’expriment sur le monde d’après appliqué à la fabrique de la ville. Parmi les thèmes abordés : renforcement de la mixité fonctionnelle des territoires, nouvelles solidarités multiscalaires, conception renouvelée de la densification et de la conception des espaces publics.

 

Ville hybride : sur la piste du monde d’après

Sébastien Chambe (Institut Paris Region), William Yon (Gensler), Hélène Chartier (C40), Jean-Luc Porcedo (Nexity) et Isabelle Baraud-Sarfaty (Ibicity) ont échangé leurs points de vue sur les premières leçons de la crise du Covid-19 pour la fabrique de la ville. Un webinaire organisé par le do-tank lancé par Michaël Silly (Ville hybride) et Sophie Rosso (Quartus).  

 

Reprise des chantiers : les collectivités posent leurs conditions

Les collectivités territoriales se montrent attentives à ce que la reprise des travaux concilie autant que possible les impératifs sanitaires et économiques. A l’exemple de Grand Orly Seine Bièvre, où la réouverture de chaque chantier est soumise à une grille d’analyse multicritère. Mais certaines villes, hostiles à toute reprise, vont jusqu’à prendre des arrêtés de police, aussitôt déférés par l’Etat.

Top