77

Les dernières actualités de Seine-et-Marne.

Ecomobilites

Les véhicules propres promus en Seine-et-Marne

Le Syndicat départemental des énergies de Seine-et-Marne (SDESM) organise, les 21 et 22 avril 2017, un Salon du véhicule propre (gaz et électrique) pour sensibiliser collectivités, professionnels et grand public aux solutions existantes, tant pour les poids lourds que pour les véhicules légers.

 

Dammarie-les-Lys : la géothermie dès octobre 2017

Les travaux de forage ont débuté en janvier 2017 à Dammarie-les-Lys. Au terme d'une opération d’un coût d'un peu plus de 20 millions d’euros, le réseau de chaleur de la ville, alimenté à l’origine au gaz, va être converti à la géothermie par la société Geodalys, filiale d’Engie réseaux. Visite de chantier.

 

Annulation du moratoire du Predec : la Région Ile-de-France fait appel

La Région annonce qu’elle fait appel de la décision du tribunal administratif de Paris, en date du 9 mars 2017, de faire droit au recours du préfet en annulant la délibération du conseil régional d'Ile-de-France. Cette décision du TA a pour effet immédiat d'annuler le moratoire de trois ans interdisant l'extension et l'installation de stockage de déchets inertes en Seine-et-Marne.

 

Nouveau forage géothermique à Dammarie-lès-Lys

Les travaux de forage géothermique qui permettront de convertir le réseau de chaleur de la ville de Dammarie-lès-Lys (Seine-et-Marne) ont débuté le 23 janvier 2017. La gestion de ce réseau, baptisé Géodalys, a été confiée pour 27 ans à Engie réseaux.

 
Xavier Dugoin, président du Siredom.

Le Siredom, élargi, poursuit ses investissements en 2017

Avec plus de collectivités adhérentes et plus de salariés, le Siredom, agence sud francilienne pour l'énergie, les déchets et l'environnement, poursuit en 2017 ses investissements et noue de nouvelles relations avec le Syctom, le géant syndicat voisin. Les explications de Xavier Dugoin, président du Siredom.

 
Jean-Jacques Barbaux

Jean-Jacques Barbaux dénonce le « hold-up » de la loi NOTRe

Jean-Jacques Barbaux parle « de textes scélérats » pour évoquer les lois Maptam et NOTRe, « rédigées par des conseillers gouvernementaux qui avaient en tête la disparition des départements ». Le président du conseil départemental de Seine-et-Marne annonce, par ailleurs, les orientations stratégiques du Département pour donner un nouveau souffle à l’investissement.

Top