Portraits

Les portraits des acteurs du développement économique francilien.

Nadia Hai – Déplafonneuse

Ministre déléguée à la ville depuis juillet 2020, la quadragénaire née à Trappes se reconnaît dans la méritocratie prônée par Emmanuel Macron. Et veut briser le sentiment de fatalité vécu par les jeunes des cités.

 

Emmanuel Grégoire – Calme, en avant et droit

La doctrine des écuyers du Cadre noir convient assez bien au premier adjoint d’Anne Hidalgo, qui a l’art de séduire par sa bienveillance, sa rigueur et son professionnalisme. « Sans impatience », il se prépare à la conquête de la mairie en 2026. 

Agnès Pottier-Dumas – La dauphine libérée

Si elle préfère évoquer les nombreux projets qu’elle porte pour sa ville, la nouvelle maire de Levallois-Perret a su prendre suffisamment de distance avec son prédécesseur pour pouvoir sans difficulté assumer son bilan.

 

Anthony Babkine – Good buzz

Enfant terrible de la com’ digitale, l’Evryen est revenu à ses sources en créant Diversidays, une plateforme d’accompagnement dans le domaine du numérique des entrepreneurs et demandeurs d’emploi issus de la diversité. 

 

Fatoumata Koné – Du marketing à l’écologie

Réélue conseillère à Paris, l’écologiste de 39 ans revendique son appartenance aux milieux populaires. Elle défend l’égalité entre arrondissements parisiens et l’accélération de la transition écologique. 

 

Hugo Meunier – Merci Hugo !

Ayant grandi dans la ferme de ses grands-parents dans le Sud-Ouest, ce jeune entrepreneur devenu parisien ambitionne de reconnecter la ville à la nature. Il a fondé Merci Raymond, start-up de végétalisation et d’agriculture urbaine.

 

François Dechy – Ex-bisounours

Inconnu en politique jusqu’aux municipales, l’entrepreneur social a remporté la mairie de Romainville à la tête d’une liste mêlant citoyens et militants de gauche. Il entend faire respirer la démocratie.

 

Olivier Sarrabeyrouse – Ancré

Issu des rangs de l’Education nationale, communiste depuis sa jeunesse, militant engagé pour la cause palestinienne, le quinquagénaire a rendu sa ville, Noisy-le-Sec, à la gauche.

 

Sébastien Chaillou – Le goût du concret

Directeur général de la Chambre régionale d’économie sociale et solidaire (Cress) d’Île-de-France, Sébastien Chaillou vient du militantisme et du syndicalisme étudiant. Il en tire son aptitude à la gestion et son pragmatisme.

 

Christophe Kerrero – La force des mots

Nommé recteur de Paris, Christophe Kerrero a pris ses fonctions, dans son bureau de la Sorbonne, le 22 juillet dernier. L’homme, agrégé de lettres modernes, féru de littérature, définit l’école comme un "sanctuaire de la raison". 

 

Pierre Garzon – Communiste anti-symbole

Militant communiste dès l’adolescence, mais élu seulement à 40 ans, le vice-président du conseil départemental du Val-de-Marne a repris, en juin dernier, la ville de Villejuif à la droite. Mais refuse d’en faire un symbole.

 

Jean-Paul Fauconnet – Pur gaulliste

Rosnéen de naissance, issu des milieux gaullistes, Jean-Paul Fauconnet a remporté l’élection municipale de juin et se trouve aux manettes de Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), avec la promesse de tempérer l’évolution urbaine de la ville.

 

C215 – Portraitiste de rues

Depuis 15 ans, Christian Guémy - alias C215 - peint, avec ses pochoirs, de grands portraits en couleurs sur les murs de Paris et de la banlieue : Simone Veil, Christiane Taubira, etc. Un art accessible à tous, aussi érudit qu’engagé et riche en émotions. 

 

Fadia Karam – L’urbain et l’humain

Directrice générale d’Espaces ferroviaires depuis 2015, Fadia Karam chemine constamment entre deux cultures, libanaise et française, deux métiers, l’aménagement urbain et la gestion d’entreprise, et deux visions, la création de richesses et l’intérêt général.

 

Zartoshte Bakhtiari – Presque parfait

A 29 ans, Zartoshte Bakhtiari a remporté de quelques voix en juin la ville de Neuilly-sur-Marne. Un succès en partie dû à sa volonté de réviser deux méga opérations immobilières, au grand dam des promoteurs.

 
Top