Collectivités

L’actualité des collectivités franciliennes.

La réquisition des logements vacants, un « levier puissant » à remettre aux mains des maires

La réquisition des logements vacants, un « levier puissant » à remettre aux mains des maires

Pour pallier le manque de logements et renforcer les dispositifs d’hébergement d’urgence dans la Capitale, Emmanuel Grégoire en appelle à transmettre aux municipalités le droit de réquisitionner les logements vacants. Cette mesure pourrait être complétée, selon le premier adjoint d’Anne Hidalgo, par une taxation "efficace" des résidences secondaires afin de rendre les villes plus équitables et accessibles.

 
La rue de Rivoli au niveau de l'hôtel de ville, le 11 avril 2024 © JGP

Début de l’enquête publique sur la ZTL du centre de Paris

Entre le 11 avril et le 13 mai 2024, les Parisiens peuvent à nouveau s’exprimer dans le cadre d'une enquête publique sur la "zone à trafic limité" (ZTL) qui concernera le cœur historique de la Capitale. Cette consultation, qui vient conclure une concertation en cours depuis 2021, pourrait déboucher sur une mise en application à l'automne.

 

La différenciation territoriale dans une impasse

Lors d’une table-ronde le 11 avril 2024 au Sénat sur le thème "Différentiation territoriale : droit ou espoir déçu ?", Jean-François Vigier a déploré le silence du gouvernement suite à la demande en septembre 2023 de l’Ile-de-France d’expérimenter plusieurs régionalisations de ses compétences. Alors que deux autres collectivités territoriales ont engagé une démarche similaire et que la Corse a obtenu des avancées en faveur de son autonomie, l’élu francilien se dit "choqué" et redoute "une catastrophe républicaine et démocratique".

 
L'assemblée du conseil départemental des Hauts-de-Seine, le 5 avril 2024 © JGP

« Un budget de combat » pour les Hauts-de-Seine

Avec des recettes en baisse et des dépenses en hausse, l'assemblée départementale de l'ouest parisien a adopté le 5 avril 2024 un budget dans des conditions moins favorables qu'à l'accoutumée. La majorité menée par Georges Siffredi (LR) a promu des arbitrages "au rendez-vous des impératifs de cohésion sociale et territoriale".

 

Cœur d’Essonne suspend la signature du contrat de ville avec l’Etat

La communauté d’agglomération essonnienne, qui devait délibérer jeudi 4 avril 2024 sur le nouveau contrat de ville avec l’Etat pour la période 2024-2030, a finalement décidé de retirer le projet de délibération inscrit à l’ordre du jour de son conseil communautaire. En cause : une trop faible augmentation des crédits alloués à la politique de la ville au regard de l’augmentation importante des populations habitant dans des quartiers politique de la ville.

 

Salon de l’Amif : les solutions des maires face au changement climatique

La 28e édition du Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France (Amif) se tiendra les 28 et 29 mai 2024 à Paris Expo Porte de Versailles (15e arr.). Les implications du réchauffement global constitueront le fil rouge du rendez-vous annuel des élus franciliens et de leurs partenaires publics et privés. D’autres sujets stratégiques seront au programme, comme la crise du logement.

Les maires d’Est Ensemble dénoncent les défaillances de l’Etat sur leur Territoire

Huit des neuf maires d'Est Ensemble ont réuni la presse mercredi 27 mars pour dénoncer l’inaction de l’État en matière de services publics sur leur territoire en particulier et en Seine-Saint-Denis en général. Cela à l'appui d'un rapport réalisé par l'observatoire d'Est Ensemble qui met en lumière les manquements de l'Etat dans l’accès aux services publics majeurs que sont l'éducation, l'emploi, l'accès aux droits, la police, la justice et la santé.

 

Valérie Pécresse trouve un accord avec l’Etat sur la Ligne nouvelle Paris Normandie

La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, a saisi l'opportunité de sa visite surprise au Havre à l'occasion de la 7e édition des Rencontres de l'Axe Seine pour préciser la position de la Région au sujet de la LNPN. Un projet auquel elle s'était fortement opposée et à propos duquel elle dit avoir obtenu des concessions de l'Etat.

 

Paris, Enedis et EDF signent un nouveau contrat de concession de distribution et fourniture d’électricité

"Fort d’un diagnostic réellement partagé sur l’urgence climatique, nous sommes parvenus sans peine à un accord", résumait Dan Lert, adjoint à la maire de Paris en charge de la transition écologique, du plan climat, de l'eau et de l'énergie de Paris, pour décrire la convention signée le 29 février entre la Capitale, EDF et Enedis, pour les 25 prochaines années.

 
Top