Collectivités

L’actualité des collectivités franciliennes.

F. Tastet : « Des solutions consensuelles existent pour sortir du blocage institutionnel et fiscal »

Fabien Tastet, président de l’Association des hauts-fonctionnaires territoriaux (AATF), détaille les enjeux fiscaux du projet de loi de finances pour le couple formé par les Territoires et la Métropole. « L’application de la loi en l’état provoquerait une crise des EPT et des communes », estime-t-il, appelant à un partage concerté du produit de la fiscalité entre les différents échelons.

 

Plan de sobriété : les collectivités particulièrement concernées

Le gouvernement a présenté jeudi 6 octobre 2022 son plan de sobriété. Incitatif, il prévoit des mesures spécifiques par secteur d'activité. Les collectivités locales sont notamment invitées à rénover leur bâti, leur éclairage public et leurs piscines. Une partie du fonds vert et 220 millions de certificats d'économie d'énergie les aideront dans ces actions.

 

La Région avance dans sa bataille contre le porno

Le 5 octobre 2022, Valérie Pécresse a révélé les résultats d’une étude commandée par la Région sur l’impact de la pornographie sur les jeunes Franciliens. Au delà des résultats inquiétants, elle a souhaité donner un coup d’impulsion à la campagne partenariale lancée par le conseil régional en juin 2022, "Le porno, c’est pas la réf".

 

Le Val-de-Marne fait ses comptes

Remporté par la droite en 2021, après plusieurs décennies de présidence communiste, le Département a rendu public le 29 septembre 2022 un diagnostic financier du mandat précédent réalisé par le cabinet Mazars. Et s’inquiète d’une situation financière jugée « alarmante ».

 

Fiscalité, énergie : Grand Paris Sud interpelle l’Etat

Le conseil communautaire de Grand Paris Sud (Essonne/Seine-et-Marne) a voté à l’unanimité le 27 septembre 2022 une motion adressée au gouvernement. Il demande la création d'un bouclier tarifaire en matière d'énergie, celle d'une conférence territoriale et d'une taxe sur les "superprofits", dont une partie serait redistribuée vers les collectivités. Michel Bisson, son président socialiste, s’explique.

 

Dark stores : livraison express d’amendes

Dans l’attente d’un arrêté précisant le statut des dark stores, confirmant qu’il s’agit bien d’entrepôts même s’ils possèdent un point de collecte, la mairie de Paris a commencé à adresser aux contrevenants des amendes sous forme d’astreinte administrative.

PLU bioclimatique : la ville de Paris mise sur la pédagogie

Engagée depuis deux ans, la révision du plan local d’urbanisme (PLU) de la Capitale entre dans sa troisième phase, à savoir la concertation publique sur le projet de règlement qui se déroule jusqu’au 4 novembre. Une étape essentielle avant d’inscrire dans le marbre des nouvelles règles de construction beaucoup plus restrictives à Paris. Des réunions publiques sont prévues dans chaque arrondissement.

 

Dark stores : les Métropoles obtiennent gain de cause

La levée de boucliers des grandes métropoles, Paris en tête, contre un projet du gouvernement sapant de facto tout recours contre l’implantation illégale des dark stores, a porté ses fruits. L’ouverture d’un point de collecte ne suffira pas à conférer à ces entrepôts de livraison express la qualité de commerce.

 

Université de rentrée de la gauche parisienne : toutes les formations pour une accélération des transitions

Face à un été climatique « désastreux », les représentants des différentes composantes de la majorité municipale parisienne, réunis samedi 3 septembre pour leur université de rentrée, ont affirmé leur volonté commune d’accélérer la transformation de la Capitale, en conjuguant leur action en faveur de l’écologie et de la solidarité. Le Paris bashing de la presse a été vivement fustigé.

Dark stores : Emmanuel Grégoire confiant dans l’issue du conflit avec le gouvernement

Les plateformes (Uber, Deliveroo, Getir, etc.), leurs conséquences sur le marché du travail et sur la ville ont animé une des plénières de l’université de rentrée de la gauche parisienne, samedi 3 septembre à Paris. A propos des dark stores, Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris, s’est dit confiant dans l’issue du conflit qui oppose les grandes métropoles françaises au gouvernement.

Top