Tous les articles de Lina Trabelsi

Voies sur berges : la piétonnisation retoquée en appel

La cour administrative d'appel de Paris a confirmé, le 22 octobre 2018, l'annulation de la délibération du 26 septembre 2016 portant sur la piétonnisation des voies sur berges côté rive droite. Cet arrêt inflige un nouveau revers à la majorité municipale, qui va se pourvoir en cassation au Conseil d'Etat.

 

Aménagement : qui tient la corde ?

Lors d'un colloque autour de la problématique "l'aménagement a-t-il changé de mains ?", organisé par l'Institut d'aménagement et d'urbanisme d'lle-de-France en partenariat avec Ibicity, une table ronde a permis de retracer l'historique de l'aménagement en Ile-de-France, et de déceler les tendances qui émergent.

 
Isabelle Florennes

Isabelle Florennes – Crescendo

D’élue locale, obsessionnelle de la chose publique, Isabelle Florennes s’est hissée au rang de députée des Hauts-de-Seine en se laissant porter par la vague En Marche.

 

Autolib’ : les solutions « transitoires » de la ville de Paris

A l'issue du 2e conseil parisien de la mobilité, et deux mois après la rupture de contrat entre le groupe Bolloré et la ville de Paris, la maire Anne Hidalgo a esquissé, le 9 octobre 2018, des premières mesures de court terme pour l'autopartage et les bornes de recharge des véhicules électriques.

 

Quand Paris défriche son passé agricole

Dans l'exposition "Capital agricole - Chantiers pour une ville cultivée", inaugurée le 1er octobre 2018, le Pavillon de l'Arsenal cherche, dans le passé paysan de l'Ile-de-France, les clés pour "la reconquête agricole" de la région capitale.

 
©Sean-Kuma

Acheteurs publics et entreprises basculent dans la dématérialisation des marchés

A compter du 1er octobre 2018, la dématérialisation des marchés publics devient obligatoire en France. A l'échelle francilienne, le groupement d'intérêt public (GIP) Maximilien, qui accompagne les collectivités dans leur passation de marchés vers le tout numérique, a présenté un premier bilan en présence des secrétaires d'Etat Mounir Mahjoubi et Delphine Gény-Stephann.

 
Petite ceinture

Conseil de Paris : la création d’une SAS pour la Petite ceinture retirée de l’ordre du jour

Alors que la polémique enflait tant dans l’opposition que dans la majorité d’Anne Hidalgo, la mairie a décidé de retirer la délibération qui devait être examinée le 26 septembre 2018 par le Conseil de Paris sur la création d’une société par actions simplifiée (SAS) avec SNCF réseau chargée du réaménagement des bâtiments longeant la Petite ceinture ferroviaire de la Capitale.

Vue de l'usine Seine aval après sa refonte.

Le projet de cométhanisation du Syctom et du Siaap se précise

Lors d'une matinée technique qui s'est tenue le 21 septembre 2018, le Syctom et le Siaap ont explicité leur partenariat d'innovation dans le cadre du projet Cométha et présenté deux dossiers parmi les groupements sélectionnés par les deux syndicats. Dans un objectif "zéro déchet non valorisé", ce futur processus de cométhanisation permettra un traitement commun des boues issues de la dépollution des eaux usées, et de la fraction organique résiduelle des ordures ménagères.

 
Top