Autolib’ : les solutions « transitoires » de la ville de Paris

A l'issue du 2e conseil parisien de la mobilité, et deux mois après la rupture de contrat entre le groupe Bolloré et la ville de Paris, la maire Anne Hidalgo a esquissé, le 9 octobre 2018, des premières mesures de court terme pour l'autopartage et les bornes de recharge des véhicules électriques.

 

Sur le même sujet

Top