Interviews

S. Deschiens : « L’économie circulaire requiert un travail de pédagogie »

S. Deschiens : « L’économie circulaire requiert un travail de pédagogie »

Déléguée spéciale à l’économie circulaire au sein du conseil régional d’Ile-de-France, Sophie Deschiens détaille les mesures du plan régional récemment adopté en la matière, insistant sur la nécessité de la formation des parties prenantes, que le groupement d’intérêt public Maximilien va délivrer.

Ph. Jung (Demathieu Bard) : « Gardons confiance malgré les injonctions contradictoires »

Philippe Jung décrit l’impact de la crise sanitaire sur l’immobilier et l’attachement de son groupe à l’innovation. Le directeur général de Demathieu Bard immobilier, membre du directoire du Groupe Demathieu Bard, exprime également son inquiétude face aux orientations récentes de certaines collectivités, qui appliquent depuis les dernières élections des règles plus contraignantes.

C. Blanchet/D. Robert : « Les notaires ont un rôle clé à jouer dans le Grand Paris des projets »

A l’occasion du sommet du Grand Paris, qu’ils organisent ce mardi 29 septembre en partenariat avec Acteurs du Grand Paris et La Tribune, Cédric Blanchet et Damien Robert, respectivement président et secrétaire général de la chambre des notaires de Paris, rappellent l’ADN des Notaires du Grand Paris et présentent les objectifs du groupe de travail sur l’accès au logement lancé à la rentrée.

 

R. Vaspart : « La Mipim Paris real estate week sera la Fashion week de l’immobilier »

A la suite de l’annulation de l’édition 2020 du Mipim de Cannes, Reed Midem a souhaité rassembler physiquement la communauté de l’immobilier, de l’innovation et de la ville pour conserver le lien. Prévue du 14 au 17 septembre dans trois sites parisiens, la Mipim Paris real estate week attend 1 500 visiteurs qui échangeront, comme l’explique Ronan Vaspart, le directeur du Mipim, sur la manière d’intégrer le changement dans la fabrique de la ville afin de « tracer le chemin » jusqu’au prochain Mipim.

 

P. Ollier : « Je suis candidat pour poursuivre tout ce qui a été engagé »

Patrick Ollier annonce sa candidature à sa succession à la métropole du Grand Paris. S’il est élu, il poursuivra la construction intercommunale, tout en s’engageant solennellement à ne pas réduire les attributions de compensation versées aux communes. Le maire de Rueil-Malmaison défend également son bilan, et sa liberté.

C. Znaty (Medef Paris) : « On ne peut pas tout le temps demander à l’Etat de financer »

Le nouveau président du Medef Paris, Charles Znaty, craint que la reprise de l’activité économique dans la région parisienne ne soit perturbée sur le long terme à cause de l’absence des touristes et autres visiteurs étrangers ou français. Il défend notamment une approche territoriale et non sectorielle pour la reprise et espère que collectivités locales, entreprises et ménages pourront être les acteurs de cette reprise.

D. Kling : « Il faut un plan de relance massif »

Didier Kling, président de la chambre de commerce et d'industrie de Paris Ile-de-France, prône une transformation des créances exceptionnelles contractées par les entreprises en quasi-fonds propres et un plan de relance de l’activité.

 

B. Burtschell (SPTP) : « Nous n’imaginons pas que l’on souhaite nous faire supporter les conséquences de la pandémie »

Bertrand Burtschell, président du SPTP (Syndicat parisien des travaux publics), décrit les raisons pour lesquelles ses adhérents ont dû interrompre les chantiers et détaille les enjeux de leur sécurisation. Il revient sur les protocoles à mettre en place pour assurer la reprise des travaux et sur la question de la prise en charge des coûts liés à leur suspension.

S. Troussel : « La Seine-Saint-Denis est le cœur battant de l’Ile-de-France »

Le président du conseil départemental de Seine-Saint-Denis décrit son engagement pour que les JOP de 2024 réduisent les fractures territoriales. Stéphane Troussel souligne l’importance des multiples chantiers de transport, réalisés ou à venir, comme autant de facteurs de développement et de réduction des inégalités territoriales et se félicite de la mise en place d’un fonds de solidarité interdépartemental.

 

I. Mareschal : « Nous souhaitons que la municipalité nous aide à faire pression sur les constructeurs »

Dans le cadre des élections municipales de mars 2020, Le journal du Grand Paris donne la parole à des acteurs franciliens afin qu’ils expriment leur ressenti sur le mandat qui s’achève et leurs attentes pour le prochain. Ingrid Mareschal, déléguée générale de la Fédération nationale du transport de voyageurs (FNTV), qui regroupe environ 1 000 adhérents et 65 000 emplois, souhaite que prenne fin la stigmatisation des autocars de tourisme qui, selon elle, participent largement à l’économie parisienne du tourisme.

 

S. Hammouche : « L’emploi dans les territoires moins favorisés n’est pas ou peu traité par le Grand Paris »

Dans le cadre des élections municipales de mars 2020, Le journal du Grand Paris donne la parole à des acteurs franciliens afin qu’ils expriment leur ressenti sur le mandat qui s’achève et leurs attentes pour le prochain. Dans ce contexte, Saïd Hammouche déplore le manque de prise en compte, par le Grand Paris de l’emploi, des populations des territoires moins favorisés. Pour le président de Mozaïk-RH, les prochaines municipalités grandparisiennes doivent contribuer à réduire l’écart entre les urbains de métropoles dynamiques et les habitants de périphérie.

 

D. Kling : « La coordination est une clef de réussite des politiques publiques locales »

Dans le cadre des élections municipales de mars 2020, le journal du Grand Paris donne la parole à des acteurs franciliens afin qu’ils expriment leur ressenti sur le mandat qui s’achève et leurs attentes pour le prochain. Didier Kling, président de la CCI Paris-Ile-de-France, promeut une « action publique coordonnée, lisible et efficace » et une prise en compte des activités industrielles et logistiques dans les documents d’urbanisme.

 

M.-C. Guillaume : « L’effet Grand Paris contribue fortement à renforcer l’attractivité de la France »

Après une activité très soutenue en 2019 marquée par l’arrivée de plusieurs investisseurs sud-coréens, 2020 sera pour Paris La Défense une année de livraison, avec quatre tours qui seront achevées. Si les incertitudes liées au Brexit et à la guerre économique sino-américaine ont permis à la région parisienne de tirer son épingle du jeu, Marie-Célie Guillaume, directrice générale de Paris La Défense, assure que l’effet Grand Paris se révèle également très puissant pour renforcer l’image de la France et attirer les investisseurs étrangers.

 
Top

Centre de préférences de confidentialité

Cookies strictement nécessaires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Ils ne sont généralement qu'activés en réponse à des actions que vous effectuez et qui correspondent à une demande de services, comme la configuration de vos préférences de confidentialité, la connexion ou le remplissage de formulaires. Vous pouvez configurer votre navigateur pour bloquer ou être alerté de l'utilisation de ces cookies. Cependant, si cette catégorie de cookies - qui ne stocke aucune donnée personnelle - est bloquée, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

PHP - Cookie de session, gdpr[allowed_cookies], gdpr[consent_types]

Advertising

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de déterminer le nombre de visites et les sources du trafic sur notre site web, afin d'en mesurer et d’en améliorer les performances. Ils nous aident également à identifier les pages les plus / moins visitées et à évaluer comment les visiteurs naviguent sur le site. Toutes les informations, collectées par ces cookies, sont agrégées et donc anonymisées. Si vous n'acceptez pas cette catégorie de cookies, nous ne pourrons pas savoir quand vous avez réalisé votre visite sur notre site web.

_ga, _gat, _gid

Other