Tous les articles de Arnaud Paillard

À Maison Blanche, une œuvre d’art monumentale accueille les voyageurs de la ligne 14

À Maison Blanche, une œuvre d’art monumentale accueille les voyageurs de la ligne 14

Point de départ du prolongement de la ligne 14 vers le sud, c’est avenue d’Italie, à la station Maison-Blanche, dans le 13e arrondissement de la Capitale, que s’est achevé jeudi 20 juin le marathon des inaugurations des gares mené tambour battant par la Société des grands projets. Une nouvelle gare en correspondance avec la ligne 7, dont l’émergence est surmontée d’une œuvre d’art monumentale et impressionnante signée par l’artiste californien Ned Kahn.

 

Hôpital Bicêtre, une gare troglodyte pour la ligne 14

Avant-dernière station du prolongement de la ligne 14 au sud à être inaugurée jeudi 20 juin, la gare de l’hôpital Bicêtre, conçue par l’architecte Jean-Paul Viguier, est parée d’une façade troglodyte, œuvre de l’artiste Eva Jospin. Une gare qui s’insère particulièrement bien dans l’hôpital dont elle porte le nom.

 

A Thiais-Orly, une gare qui s’inscrit dans son temps

La Société des grands projets a inauguré, mercredi 19 juin, une troisième gare sur le prolongement sud de la ligne 14. Une gare qui n’était pas prévue par les premières hypothèses du prolongement de la ligne, mais qui devrait accompagner le développement de la ZAC Thiais-Orly, de l’autre côté du pont de Rungis.

 

À Chevilly-Larue, une gare sur un territoire en devenir

Deuxième inauguration du mercredi 19 juin sur la partie sud de la ligne 14, la gare de Chevilly-Larue dessert notamment le marché d’intérêt national de Rungis. Aujourd’hui, la gare sort comme une émergence étrange au milieu du paysage, coincée entre friches et infrastructures.

Grand Paris Grand Est devient un territoire « zéro exclusion énergétique »

L'établissement public territorial de Grand Paris Grand Est, qui rassemble 14 communes de Seine-Saint-Denis, a signé mardi 4 juin 2024 un partenariat avec l'association Stop à l'exclusion énergétique pour devenir un "territoire zéro précarité énergétique". Une initiative qui vise à accompagner entre 250 et 300 ménages vivant en maison individuelle vers une rénovation d'ampleur de leur logement.

 

Le dernier tunnelier de la ligne 18 baptisé à Guyancourt

Le dernier tunnelier de la ligne 18 du Grand Paris express devrait commencer à fonctionner dès le mois de juillet. Il a en tout cas été baptisé, du nom d'Awa, ce mercredi 29 mai à Guyancourt, une étape symbolique mais indispensable dans le monde de la construction souterraine, avant de se lancer sur les 6,7 km à creuser jusqu'à Versailles-Chantiers.

 

Gabriel Attal inaugure le prolongement du RER E

Gabriel Attal a inauguré, le vendredi 3 mai, le prolongement du RER E jusqu'à Nanterre la Folie, en compagnie des représentants des huit financeurs du projet. Un prolongement ferroviaire qui doit soulager les autres RER dans leur partie centrale, mais qui ne fonctionnera que de façon dégradée jusqu'à la fin de l'année.

 

À Nanterre, les acteurs économiques des Hauts-de-Seine se préparent à la seconde phase de l’appel à projets France 2030

La préfecture des Hauts-de-Seine a organisé, ce jeudi 25 avril, une rencontre à destination des entreprises du département pour les aider à répondre aux différents et nombreux appels d’offres disponibles dans le cadre de France 2030. Le département est, pour l’instant, l’un des mieux dotés du pays. Mais le manque de foncier pour accueillir des industries pourrait poser un problème à l’avenir.

 

39 projets d’envergure nationale ou européenne concernés par le projet d’arrêté sur le ZAN en Ile-de-France

Le projet d'arrêté portant sur les projets d'envergure nationale ou européenne, prévu par la loi sur le zéro artificialisation nette du 20 juillet 2023, a été présenté ce mercredi 10 avril 2024 par le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires. Il comporte 424 projets d'envergure nationale ou européenne, dont la surface d'artificialisation ne sera pas décomptée des enveloppes régionales. 39 projets concernent l'Ile-de-France.

 

Les conséquences de la crise immobilière sur la fabrique de la ville selon Marion Waller

Marion Waller, directrice du Pavillon de l’Arsenal à Paris, expose les conséquences de la crise immobilière sur la fabrique de la ville. Pour elle, le modèle de financement des équipements et des espaces publics par la création de nouveaux mètres carrés n’est plus tenable. « Il faut trouver de nouveaux modèles économiques », confie-t-elle au Journal du Grand Paris, tout en se concentrant sur la rénovation de l’existant plutôt que sur la création d’immeubles neufs. Le Pavillon de l’Arsenal peut être le lieu de cette réflexion collective qui doit être entreprise par les acteurs de la fabrique de la ville pour trouver ce nouveau modèle.

Ollivier Guilbaud, directeur général de l’EPA Sénart, place le développement économique au coeur de son développement

L’EPA Sénart développe 800 emplois par an sur le territoire de l’agglomération de Grand Paris Sud. L’EPA vise la diversification de ses produits pour faire face à la crise de l’immobilier. « Notre véritable plus-value, c’est l’accueil d’entreprises », confie Ollivier Guilbaud. L’Établissement public d’aménagement propose notamment un site « usine clés en main », pour lequel les autorisations et les permis sont d’ores et déjà obtenus. Le site, de 8 ha, doit accompagner le mouvement de réindustrialisation du pays.

Norbert Fanchon président du Groupe Gambetta, présente sa stratégie face à la crise

Norbert Fanchon, président du groupe Gambetta, présent au MIPIM à Cannes le jeudi 14 mars la stratégie de son groupe. Pour lui, face à une crise « profonde et longue », il est nécessaire d’aller chercher les clients particuliers en les aidant à acquérir leur résidence principale. Le groupe Gambetta propose des solutions en utilisant notamment le bail réel solidaire pour les particuliers, qui permet de réduire le coût à l’accession de 30 %. Un programme devrait sortir aux Lilas en utilisant la dissociation du foncier et du bâti.

Laurent Granier présente le projet Aérolians à Tremblay-en-France

Laurent Granier, directeur commercial du groupe GSE, présente un projet de bâtiment d’accueil d’entreprises à proximité de l’aéroport Charles-de-Gaulle. Il s’agit d’un bâtiment d’activités à étages de 20 000 m2, « un bâtiment ultra dense », selon Laurent Granier, qui a remporté un appel à projets lancé par Grand Paris aménagement en 2022. Le projet est développé en blanc par deux investisseurs : Harbet et la foncière Magellan. Il devrait être livré mi 2024.

Pascal Boulanger, président de la fédération des promoteurs immobiliers, propose des solutions pour sortir de la crise

Le président de la Fédération des promoteurs immobiliers répond aux questions du Journal du Grand Paris lors du MIPIM 2024, à Cannes. Pour lui, la crise se traduit par des plans sociaux et des licenciements pour certains adhérents de la fédération. Pascal Boulanger estime que, quand la demande de logements repartira à l’issue de la crise, les promoteurs ne pourront proposer suffisamment d’offres en raison de la destruction de leur outil de production. Il propose au gouvernement des solutions qui ne « coûtent rien » à l’État, comme, l’aide aux maires bâtisseurs, ou l’assouplissement des règles de crédit immobilier.

« IMGP, ça marche » : pose de la première pierre du projet 17&Co

Les élus de la métropole du Grand Paris et de la ville de Paris étaient enthousiastes, mardi 19 mars 2024, à la pose de la première pierre du projet 17&Co, Porte de Saint-Ouen à Paris. Le chemin a été long pour ce projet qui jouxte le boulevard périphérique. La livraison est prévue pour le deuxième trimestre 2027.

 

Mipim 2024 – L’urbanisme transitoire au service du projet partenarial d’aménagement de Noisy-Mont d’Est

Le projet partenarial d'aménagement de Noisy-le-Grand - Mont d'Est a été présenté le jeudi 14 mars au salon international de l'immobilier, à Cannes. L'occasion pour les acteurs du projet de décrire la (longue) route qu'il reste à parcourir pour faire de ce quartier d'affaires en perte de vitesse un véritable quartier de ville. Un chemin qui sera marqué par l'urbanisme transitoire.

 
Top