Finance

Budget 2022 : la ville de Paris face à « 2 années difficiles »

Alors que le Conseil de Paris doit voter la semaine prochaine le budget de la Capitale pour 2022, Emmanuel Grégoire a dénoncé les critiques acerbes de l’opposition contre la situation financière de la collectivité. Tout en reconnaissant que la Ville avait « deux années difficiles » à passer, le premier adjoint d’Anne Hidalgo a rappelé que les fondamentaux de Paris étaient bons.

 

La notation financière de la ville de Paris confirmée en dépit de fragilités liées à la pandémie

Recettes en baisse, épargne brute négative, hausse du taux d'endettement... le "choc économique" provoqué par la crise sanitaire affecte la santé financière de la Capitale, constate S&P global ratings le 14 avril 2021. Tout en maintenant la notation élevée de la Ville, l'agence émet désormais une perspective négative à plus long terme.

 

Un financement de 15,7 millions d’euros pour Commerces Nanterre cœur université

Début avril 2021, la Banque des territoires et la Banque européenne d'investissement ont réalisé à Nanterre leur premier financement à parité dans le cadre de leur programme commun d’investissement urbain. Cet investissement de 15,7 millions d'euros, sur un montant total de 60 millions, concerne le programme commercial de l'opération Cœur université, portée par Bouygues immobilier.

 

Hauts-de-Seine : le dernier budget du mandat voté dans une ambiance tendue

Le département des Hauts-de-Seine a voté, le 2 avril 2021, son dernier budget de la mandature, d'un montant global de près de 2,5 milliards d'euros. Les dépenses de fonctionnement (1,9 milliard d'euros) sont en hausse de 144 millions et celles d'investissement (581 millions) de 180 millions. Les élus d'opposition n'ont pas validé ces choix budgétaires, déplorant leur manque d'ambition.

 

Quel niveau d’investissement pour atteindre la neutralité carbone ?

Alors que les montants consacrés par le plan de relance gouvernemental à la transition énergétique devraient permettre d’atteindre les objectifs de la stratégie nationale bas carbone pour les deux années à venir, l’Institute for climate economics (I4CE) et The Shift project travaillent à évaluer les montants nécessaires pour atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050. Et considèrent qu’il faudra poursuivre l’effort.

Le Brexit a rapporté 5 000 emplois à l’Ile-de-France

Le feuilleton du Brexit devrait se clore le 31 décembre 2020. En attendant, Choose Paris Region et ses partenaires tentent de convaincre les entreprises installées à Londres de rejoindre l’Ile-de-France. Au total, 184 d'entre elles ont déjà confirmé une implantation francilienne, créant 4 997 emplois supplémentaires dans la région Capitale.

 

La finance durable a son observatoire

A l’occasion du Climate finance day, organisé le 29 octobre 2020 par Finance for tomorrow, les acteurs de la place financière de Paris ont lancé un observatoire permettant de recenser les réalisations et les engagements en matière de finance verte et durable. Une "première mondiale", assurent ses fondateurs.

 

Les territoires urbains bien positionnés pour être acteurs de la relance

Les territoires urbains sont-ils suffisamment solides sur le plan financier pour surmonter la crise ? Si la réponse est positive pour 2020, elle reste plus délicate pour les années suivantes. Alors que France urbaine avait prévu d’évoquer ces questions lors de la Conférence nationale des territoires prévue initialement le 22 septembre 2020, celle-ci a été reportée au 13 octobre.

 

Covid-19 : L’Etat doit soutenir davantage les collectivités locales, estime le rapport Cazeneuve

Tout en « relativisant » l’impact de la crise sanitaire sur les finances locales, estimé à 7,3 milliards d’euros, le député du Gers et président de la Délégation aux collectivités territoriales et à la décentralisation de l’Assemblée nationale Jean-René Cazeneuve invite, dans le rapport remis le 29 juillet au Premier ministre, l’Etat à continuer à soutenir les collectivités locales. Ces dernières doivent devenir les « acteurs centraux du plan de relance », et constituer des réserves « anti-crise », estime le parlementaire.

En 2019, les collectivités franciliennes ont profité des taux bas pour emprunter davantage

Au 31 décembre 2019, l’encours de dette des collectivités locales d’Ile-de-France - hors Paris, IDF mobilités, Sedif et Syctom - s’élevait à 12,6 milliards d’euros dont 810 millions de nouveaux flux, contre 770 millions en 2018, révèle l’observatoire 2019 de Finance active. Cette dette est de plus en plus simple, majoritairement à taux fixe et moins longue.

 
Top