L’intercommunalité poussive en Ile-de-France ne réduit toujours pas les fractures socio-territoriales

A l’occasion de leur 2e rencontre conjointe, l’Ecole d’urbanisme de Paris et la chambre régionale des comptes ont réuni le 24 novembre à Champs-sur-Marne un panel de spécialistes des finances locales pour traiter des persistantes inégalités sociales et territoriales en Ile-de-France. La juste répartition des ressources reste l’un des principaux enjeux que l’intercommunalité imposée plutôt que désirée peine à garantir. Quelques pistes d’amélioration ont été émises.

 

Sur le même sujet

Top