Le télétravail n’est pas forcément synonyme de réduction des postes de travail

Dans une étude publiée le 11 janvier 2021, l’Institut de l’épargne immobilière et foncière (IEIF) évalue l’impact du recours au télétravail sur le parc et la demande de bureaux en Ile-de-France. Trois scénarios sont définis par l’institut, qui estime qu’un impact réel ne se fera pas sentir en moins de dix ans.

 

Sur le même sujet

Top