Télétravail : les cadres aspirent à un modèle hybride

D’occasionnel, le travail à distance s’inscrit durablement dans l’organisation de la vie professionnelle. Plus de la moitié des cadres franciliens souhaitent à l’avenir télétravailler deux à trois jours par semaine. Plus facile à dire qu’à faire. 

 

Sur le même sujet

Top