Tag Archives: Patrick Ollier

P. Ollier : « Nos 3 priorités sont la relance économique, la transition écologique et le rééquilibrage territorial »

P. Ollier : « Nos 3 priorités sont la relance économique, la transition écologique et le rééquilibrage territorial »

Patrick Ollier, reconduit à la présidence de la Métropole en juillet dernier, explique sa position dans le différend fiscal qui l’oppose aux Territoires. Il revient sur la mobilisation de la MGP dans le cadre du Covid-19 et sur la feuille de route du mandat qui s’ouvre.

Et à la fin, c’est Patrick Ollier qui gagne !

A la surprise générale, lors d’une élection riche en rebondissements, Patrick Ollier a été réélu à la présidence de la métropole du Grand Paris avec 133 voix, lors d’un second tour de scrutin lors duquel il était seul candidat. Vincent Jeanbrun, qui avait remporté les primaires organisées l’avant-veille au sein du groupe Les Républicains et indépendants a quitté l’assemblée avant la fin du vote, dénonçant « les petites magouilles » et un « déni de démocratie ».

MGP : Vincent Jeanbrun remporte la primaire du groupe LRI face à Patrick Ollier

C’est un coup de tonnerre dans le ciel métropolitain. Vincent Jeanbrun, maire de L’Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne), ancien collaborateur de Valérie Pécresse et président du Forum métropolitain du Grand Paris, a battu Patrick Ollier lors de primaires organisées au sein du groupe Les Républicains et indépendants de la métropole.

P. Ollier : « Je suis candidat pour poursuivre tout ce qui a été engagé »

Patrick Ollier annonce sa candidature à sa succession à la métropole du Grand Paris. S’il est élu, il poursuivra la construction intercommunale, tout en s’engageant solennellement à ne pas réduire les attributions de compensation versées aux communes. Le maire de Rueil-Malmaison défend également son bilan, et sa liberté.

La métropole menacée d’asphyxie financière

La métropole du Grand Paris n’a pu boucler son budget primitif pour 2018, adopté vendredi 13 avril 2018, que grâce à l’excédent dégagé en 2017. Elle devrait se trouver en déficit dès l’année prochaine si aucune mesure n’est prise. Le président Ollier lance un appel aux parlementaires métropolitains, en vue de l’examen de la prochaine loi de finances.

Top