Tous les articles de Catherine Bernard

L’essentiel de la semaine du 11 mai en quelques clics

Retrouvez désormais chaque vendredi dans Le Journal du Grand Paris le résumé de la semaine écoulée, consacrée largement pour cette première à l’actualité du déconfinement. Si les transports se sont trouvés sous les feux de l’actualité, la période est cruciale pour les entreprises qui vont tenter de relancer leur activité, tandis que les collectivités mettent sur pied leurs plans de relance.

D. Kling : « Il faut un plan de relance massif »

Didier Kling, président de la chambre de commerce et d'industrie de Paris Ile-de-France, prône une transformation des créances exceptionnelles contractées par les entreprises en quasi-fonds propres et un plan de relance de l’activité.

 

Au sortir du confinement, un tissu de TPE fragilisé

Mises “sous cloche” pendant le confinement grâce à une multitude de mesures d’aides, nombre de TPE-PME risquent de sortir de la crise très endettées. Regards croisés du médiateur du crédit, Frédéric Vinovsky, et du président de l’ordre des experts-comptables de Paris Ile-de-France, Laurent Benoudiz.

 

Déconfinement : état des lieux des pistes cyclables temporaires

Pour éviter l’afflux de voyageurs dans les transports en commun et d’automobilistes sur les routes, les collectivités franciliennes ont décidé la construction de pistes cyclables temporaires pour faciliter les trajets à vélo. Petit état des lieux au 10 mai 2020, à la veille du déconfinement.

Eviter, réduire, compenser : une voie vers le ZAN ?

Eviter, réduire, compenser (ERC) : tels sont les trois mots d’ordre qui s’imposent aux aménageurs lorsque leurs projets affectent des zones agricoles, humides ou présentant des particularités écologiques. L’outil ERC peut-il servir l’objectif du zéro artificialisation nette (ZAN) ? Tel était l’objet du quatrième des six ateliers sur le ZAN, organisé par l’Institut Paris Region et le conseil régional, qui s’est tenu sous forme de webinaire le 30 avril 2020.

 

Le Val-de-Marne soutient entreprises et associations

Réunie en visioconférence le lundi 20 avril 2020, la commission permanente du conseil départemental du Val-de-Marne a voté 37 rapports. Avec une finalité : assurer, autant que possible, la continuité des activités pour soutenir le tissu économique et associatif du département.

 
Top