Institutions

LREM/Modem largement en tête à Paris et 1er partout en Ile-de-France sauf dans le 77

La liste Renaissance, soutenue par LREM et le Modem, arrive en tête des élections européennes à Paris, où elle fait un tabac dans les beaux quartiers. Le parti présidentiel est en première position dans l’ensemble des départements d’Ile-de-France, à l’exception de la Seine-et-Marne où il se classe en 2° position, derrière le Rassemblement national de Marine Le Pen.

 

Les pouvoirs publics franciliens (re)fixent des priorités pour l’amélioration de la qualité de l’air

Trois nouvelles priorités ont été fixées par les pouvoirs publics franciliens le 15 mai 2019 afin d’améliorer la qualité de l’air, un an et demi après la mise en place d’une feuille de route régionale. Si le bilan des 159 actions engagées depuis janvier 2018 est globalement positif, des efforts importants restent à fournir.

 

Versailles : la reconstruction de Notre-Dame accélère la création d’un campus d’excellence

A la fois plateforme de formation et de transmission des savoirs, et vitrine internationale de l'excellence française en matière d'art et de patrimoine, ce campus inédit prendra place en 2022 dans les Ecuries royales du château de Versailles. Un projet précipité pour notamment assurer la reconstruction de Notre-Dame de Paris et susciter des vocations dans les métiers du patrimoine.

 

Elections européennes : plus de la moitié des têtes de liste sont franciliennes

L’Ile-de-France aborde en force ces élections européennes avec 18 têtes de liste sur les 34 listes validées le 3 mai 2019. Outre des célébrités, politiques ou non, à l’instar de Nathalie Loiseau, Raphaël Glucksmann, Ian Brossat, Benoît Hamon ou Francis Lalanne, des candidats méconnus tentent aussi leur chance, qu’ils soient chef d’entreprise comme Christian-Luc Person ou simples citoyens comme Hadama Traoré et Sophie Caillaud.

 

Les ponts en Ile-de-France : un problème de compétence

La mission sénatoriale d’information sur la sécurité des ponts poursuit son état des lieux des édifices français. Le 8 avril 2019, une délégation s’est rendue à Guérard (Seine-et-Marne) pour tirer les conséquences de la fermeture de deux ponts. Les enjeux de compétence ont notamment occupé les débats.

 

E. Philippe veut « rétablir l’équilibre entre les métropoles et les communes non métropolitaines »

Exaspération fiscale, exigence de proximité, de démocratie et environnementale, tels sont les quatre grands axes que le Premier ministre retient du Grand débat dont il a présenté une synthèse le lundi 8 avril 2019. Edouard Philippe réserve les annonces à l’Assemblée nationale et au Sénat où il interviendra les 9 et 10 avril. Les premières réactions franciliennes à cette étape intermédiaire sont plutôt réservées.

 
Top