Tourisme

Le tourisme francilien reprend des couleurs

Valérie Pécresse a dressé, le 31 août 2022, le bilan de l’activité touristique en Ile-de-France pour le premier semestre et les deux mois de juillet et août. Si le premier semestre restait en recul par rapport à 2019, l’été a permis en revanche de revenir à des niveaux quasiment équivalents à ceux de l’avant-crise.

 

Le Grand Paris à pied, un autre regard sur la métropole

A l’heure où de nombreux Franciliens rejoignent des régions de montagne pour aller randonner loin du tumulte de la ville, on a tendance à oublier que l’Ile-de-France offre de multiples opportunités de pratiquer la marche à pied. Par ailleurs, de plus en plus, la marche s’impose comme un outil de découverte et de lecture du territoire métropolitain dont s’emparent urbanistes, géographes… tandis que les randonnées urbaines attirent un nombre croissant d’adeptes.

Paris renoue avec le tourisme

La saison estivale s’annonce favorable pour les professionnels du tourisme parisien. Si les niveaux de fréquentation restent un peu inférieurs à ceux de 2019, l’écart se restreint et l'office du tourisme table sur 32 millions de voyageurs pour 2022. Frédéric Hocquard, adjoint à la maire de Paris en charge du tourisme et de la vie nocturne, a profité de ce point de conjoncture pour présenter les suites données aux assises du tourisme durable organisées en 2021.

 

Visiter l’Ile-de-France… à vélo

Et si l’Ile-de-France devenait une destination touristique pour les adeptes du cyclotourisme, à l’instar de la Loire à vélo ? Le potentiel existe, estiment nos collègues d’Enlarge your Paris, auteurs d’une étude baptisée « Tourisme et vélo en Ile-de-France », réalisée pour le compte du comité régional du tourisme.

Notre-Dame de Paris s’expose au Collège des Bernardins

Après « Eternelle Notre-Dame », une exposition qui se tient depuis janvier à l’espace Grande Arche à La Défense, une seconde immersion virtuelle dans la cathédrale parisienne, cette fois-ci gratuite, s’ouvre le 7 avril 2022 au Collège des Bernardins (Paris 5e arr.). Elle s’invitera dans une douzaine de villes à travers le monde d’ici à la fin 2024.

Tourisme francilien : un rebond encore fragile

Le rebond de l'activité touristique enregistré pendant la saison estivale s'est confirmé à l’automne 2021, constate le comité régional du tourisme, qui a publié le 14 décembre 2021 un prébilan de l’année 2021. La reprise reste, cependant, fragile, et la fréquentation bien inférieure aux niveaux de 2019.

 

Echappées vertes à vélo dans le Grand Paris (2/4) : La Marne, de Joinville-le-Pont à Lagny

Parce que même en région parisienne, l’évasion n’est qu’à quelques coups de pédalier, Le journal du Grand Paris vous propose quelques échappées belles, à vélo, dans la région. La seconde suite les bords de la Marne, dont le charme ne se dément à aucune période de l’année. Accessible en RER A, avec un retour par la gare de l’Est, la balade Joinville-le Pont-Lagny-sur-Marne est en outre sécurisée. 

Rebond de la crise sanitaire : nouveau coup dur pour les hôteliers indépendants

Près d’un hôtel indépendant sur deux est fermé à Paris et ceux qui sont ouverts présentent des taux d’occupation très dégradés. Si la vente des murs, même décotés, de certains établissements devrait permettre d’éviter des liquidations massives, les deux années à venir s’annoncent catastrophiques pour le secteur en surcapacité au regard du faible niveau d’activité du tourisme international et d’affaires.

 

52 préconisations pour rendre le tourisme parisien plus durable

Frédéric Hocquard, adjoint à la maire de Paris en charge du tourisme et de la vie nocturne, a clôturé jeudi 1er juillet 2021 les assises du tourisme durable, initiées en mars dernier. Celles-ci ont proposé 52 actions réparties en sept thématiques pour éviter le surtourisme et rendre ce secteur d’activité plus résilient et moins impactant sur l’environnement.

 

Viparis : vers une reprise des salons et congrès

Leader européen de l'accueil de congrès et de salons, Viparis accueille, dès le mercredi 9 juin 2021, de nouveaux salons et congrès en Ile-de-France. Si la jauge sera limitée à 5 000 personnes jusqu'au 30 juin et conditionnée à la présentation d'un pass sanitaire jusqu'au 30 septembre, cette reprise marque un renouveau attendu pour le secteur du tourisme d'affaires, qui représente environ la moitié des nuitées touristiques franciliennes.

 
Top