Val-de-Marne : de nouveaux transports, un nouvel élan

Le département, qui accueille l’aéroport d’Orly et le MIN de Rungis, va bénéficier du prolongement de deux – voire trois – lignes de métro, de la création de deux lignes de tramway et de l’ouverture, en 2022, de huit gares du Grand Paris express.

Et l’Est s’éveilla. En 2015, le nombre de chantiers entamés dans le Val-de-Marne a augmenté de 95 % par rapport à l’année précédente, selon les statistiques de la préfecture de région. Et le département compte bien prendre toute sa part dans le « rééquilibrage est/ouest, l’un des objectifs du Grand Paris », comme le rappelle son président (PCF) Christian Favier. Mais le département ne part pas de zéro. Aux côtés des quelques guinguettes survivant au bord de l’eau au nord du département et des friches, plus au sud, rappelant la désindustrialisation qui a frappé la ceinture rouge dans les années 1960-70, le Val-de-Marne conserve toujours des pôles économiques majeurs. Parfois sous-estimés.

A commencer par le pôle du Grand Orly, autour du deuxième aéroport francilien et du marché d’intérêt national de Rungis, avec ses 274 000 habitants, ses 13 000 entreprises et ses 135 000 emplois, ses filières historiques bien implantées (aéronautique, alimentation, industrie, transport, logistique) et une diversification déjà en cours (tertiaire, hôtellerie). Aujourd’hui, ce pôle ne bénéficie pas d’« une renommée à la hauteur de ce qu’il est », note Pierre Lefort, président de l’Association pour le développement économique du pôle Orly-Rungis (Ador) et membre du Medef de l’est parisien. Un déficit d’image que pourrait combler un projet comme l’opération Cœur d’Orly menée par Aéroports de Paris, nouvel écoquartier d’affaires avec 65 000 m² de bureaux et centre commercial de 38 000 m², et surtout la future Cité de la gastronomie de Paris-Rungis, équipement culturel et centre des congrès, qui pourrait voir le jour à l’horizon 2023. Autre axe fort de développement, la filière santé qui représente près de 16 000 emplois dans le Val-de-Marne, avec des projets structurants, tels que la Silver Valley (gérontechnologies) autour de l’hôpital Charles-Foix d’Ivry-sur-Seine et Campus Grand Parc (oncologie) autour de l’Institut Gustave Roussy, à Villejuif.

Hub du Grand Paris

De manière générale, « le tissu économique est si dense qu’il y a un effet d’attraction évident pour le Val-de-Marne. Vu de New York, Pékin, Londres ou Milan… « Paris Val-de-Marne » prend une tout autre dimension… à l’heure du Grand Paris », soulignait, fin 2015, Elizabeth Rodrigues, directrice générale de l’agence de développement du Val-de-Marne. Des projets d’aménagement de grande ampleur sont en cours, à l’image de la ZAC des Ardoines sur 300 ha à Vitry-sur-Seine ou encore Val-de-Fontenay, désigné en mars comme l’un des 14 « Hubs internationaux du Grand Paris » : ce lieu d’interconnexion entre les RER A, E et la SNCF où se développe un pôle tertiaire (Axa, Société générale…) accueillera bientôt le tramway T1, la ligne 1 du métro et, en 2022, l’une des huit gares val-de-marnaises de la ligne 15 du Grand Paris express !

Vue générale des Ardoines.

Vue générale des Ardoines. © EPA ORSA-Philippe Guignard

Le Val-de-Marne va également bénéficier de l’arrivée du tramway T9 jusqu’à Orly dès 2020, et du prolongement de la ligne 14 en 2024. Mais dans le dernier département communiste de France, les élus locaux de tous bords n’oublient pas que c’est grâce à leur mobilisation commune à partir de 2006, au sein de l’association Orbival, que la ligne 15 sud sera la première ligne du Grand Paris express mise en service. Ils ont donc créé, début 2016, avec la maire de Paris, une nouvelle association, pour promouvoir le prolongement de la ligne 10 du métro. Vers l’est, bien sûr.

Sur le même sujet

Top

Centre de préférences de confidentialité

    Cookies strictement nécessaires

    Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Ils ne sont généralement qu'activés en réponse à des actions que vous effectuez et qui correspondent à une demande de services, comme la configuration de vos préférences de confidentialité, la connexion ou le remplissage de formulaires. Vous pouvez configurer votre navigateur pour bloquer ou être alerté de l'utilisation de ces cookies. Cependant, si cette catégorie de cookies - qui ne stocke aucune donnée personnelle - est bloquée, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

    PHP - Cookie de session, gdpr[allowed_cookies], gdpr[consent_types]

    Advertising

    Cookies de performance

    Ces cookies nous permettent de déterminer le nombre de visites et les sources du trafic sur notre site web, afin d'en mesurer et d’en améliorer les performances. Ils nous aident également à identifier les pages les plus / moins visitées et à évaluer comment les visiteurs naviguent sur le site. Toutes les informations, collectées par ces cookies, sont agrégées et donc anonymisées. Si vous n'acceptez pas cette catégorie de cookies, nous ne pourrons pas savoir quand vous avez réalisé votre visite sur notre site web.

    _ga, _gat, _gid

    Other