SGP : 10 milliards de green bonds en plus pour sécuriser son financement  

Autorisée par son conseil de surveillance, réuni le 19 janvier 2021, à lever 10 milliards d’euros d’obligations vertes supplémentaires, la Société du Grand Paris (SGP) sera à la fin de l’année en situation d’avoir sécurisé 80 % du financement du Grand Paris express.

Son conseil de surveillance a autorisé la Société du Grand Paris (SGP) à émettre, en 2021, un montant maximum de dix milliards d’euros d’obligations vertes supplémentaires. « La Société du Grand Paris prolonge ainsi la mise en œuvre de sa politique, confirmée en avril 2020, visant à sécuriser le financement du projet dans un contexte de taux historiquement bas », indique l’établissement public. Fin 2021, ce dernier sera ainsi, en fonction de l’évolution des conditions de marché, en situation d’avoir sécurisé environ 80 % du financement du Grand Paris express : l’ensemble des dépenses prévisionnelles de la SGP à horizon 2027 sera donc potentiellement couvert. L’objectif de cette stratégie est de protéger le financement du futur métro d’éventuelles augmentations des taux ou de l’hypothèse d’une diminution de liquidités disponibles sur les marchés.

Olivier Klein et Thierry Dallard. © Jgp

« En consolidant et en sécurisant le financement du Grand Paris express, la Société du Grand Paris met en œuvre la méthode de financement classique des sociétés de projet privées qui consiste à emprunter autant que possible dès lors que les conditions financières sont optimales, indique Thierry Dallard. La décision du conseil de surveillance, grâce au succès rencontré par les émissions obligataires vertes de la Société du Grand Paris, permet ainsi de sécuriser le financemen, et donc la réalisation du projet », ajoute le président du directoire de l’établissement public.

Pour Olivier Klein, « le succès de la stratégie de financement du Grand Paris express que nous conduisons grâce au programme d’émissions obligataires vertes de la Société du Grand Paris confirme la pertinence du modèle de l’entreprise en tant que société de projet dédiée à la réalisation du Grand Paris express. La fiscalité allouée à la SGP, conjuguée à sa capacité à lever de la dette, permettent de réaliser le nouveau métro dans un délai record d’une quinzaine d’années au total. Dans un schéma classique de financement sur crédits budgétaires, il aurait fallu 50 ans de plus pour mettre en service le réseau », conclut le président du conseil de surveillance.

Sur le même sujet

Top

Centre de préférences de confidentialité

Cookies strictement nécessaires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Ils ne sont généralement qu'activés en réponse à des actions que vous effectuez et qui correspondent à une demande de services, comme la configuration de vos préférences de confidentialité, la connexion ou le remplissage de formulaires. Vous pouvez configurer votre navigateur pour bloquer ou être alerté de l'utilisation de ces cookies. Cependant, si cette catégorie de cookies - qui ne stocke aucune donnée personnelle - est bloquée, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

PHP - Cookie de session, gdpr[allowed_cookies], gdpr[consent_types]

Advertising

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de déterminer le nombre de visites et les sources du trafic sur notre site web, afin d'en mesurer et d’en améliorer les performances. Ils nous aident également à identifier les pages les plus / moins visitées et à évaluer comment les visiteurs naviguent sur le site. Toutes les informations, collectées par ces cookies, sont agrégées et donc anonymisées. Si vous n'acceptez pas cette catégorie de cookies, nous ne pourrons pas savoir quand vous avez réalisé votre visite sur notre site web.

_ga, _gat, _gid

Other