Ligne 15 sud : les gares et sites industriels vus par leurs architectes (2/2)

La Société du Grand Paris (SGP) a lancé cet été une série sur les futures gares de la ligne 15 sud vues par leurs architectes. L’initiative se prolonge en ce mois de septembre 2015 avec également quelques sites industriels. Extraits.

Bagneux

A la porte d’entrée de la future ZAC Victor Hugo et en correspondance directe avec la future station de métro 4, la gare de Bagneux fait partie des gares les plus profondes du Grand Paris express : 38 m de profondeur. Marc Barani affirme sur le site Internet de la SGP :

Avec des quais à plus de 38 m de fond, il faut passer de la lumière naturelle et du sol urbain au tréfonds de la terre. Nous avons choisi de faire descendre le voyageur dans une grotte mais une grotte agréable. On souhaite faire sentir chaque étape de cette descente dans une expérience visuelle et également corporelle. La gare est assez discrète, inscrite dans des bâtiments, mais avec un grand puits de lumière.

Châtillon-Montrouge

Construite sur l’actuelle gare routière de Châtillon qui sera déplacée, la nouvelle gare de métro de Châtillon-Montrouge sera en interconnexion avec les métro 16 et tramway 6.

David Trottin, Périphériques architectes :

 

Vitry-sur-Seine

Dans un territoire en pleine mutation, la gare « Les Ardoines », l’une des deux gares de la ligne 15 sud de Vitry-sur-Seine, formera une interconnexion avec de nouvelles lignes de bus et la gare de RER C du même nom, dans le prolongement de la rue du Bel Air. Pour Denis Valode :

Cette gare est le résultat d’un enjeu urbain considérable sur un territoire en profonde mutation. Elle est le germe d’un nouveau quartier qui va formidablement se densifier. L’intermodalité va donner du mouvement à la gare qui vient se greffer aux rails SNCF et aux autres modes de transport. Les milliers de voyageurs dégagent chaque jour une énergie qui viendra se transcrire dans les volumétries de la tour et du futur immeuble-pont prévus au-dessus de la gare.

Dédié à la maintenance des infrastructures, des systèmes et des équipements, le site de maintenance des infrastructures situé à proximité de la gare des Ardoines est d’une superficie de près de cinq ha. Il a été conçu par l’atelier d’architectes Barani. Le bâtiment « est un objet très industriel qui pose la question de la lecture de l’industriel dans la ville et donc de la place du travail dans la ville », observe Marc Barani.

« La ville de Vitry a un passé industriel fort mais aujourd’hui il n’y a plus de contact entre les univers du travail et de la résidence. Le projet reprend volontairement les attributs de l’architecture industrielle – les sheds, la brique – pour mieux les détourner. On insiste toujours sur les ruptures mais ce qui m’intéresse ce sont les continuités, cette balance entre ce qui est nouveau et ce qui perdure », ajoute-t-il.

Futur site industriel de Vitry-sur-Seine.

Futur site industriel de Vitry-sur-Seine. © Atelier d’architectes Barani

La gare de Vitry centre est, elle, intégrée dans le parc du Coteau et s’apparente à une grotte naturelle dans laquelle les voyageurs plongeront jusqu’à 25 m sous terre.

Frédéric Neau de l’atelier d’architecture King Kong :

By-Villiers-Champigny

A l’intersection de Bry-sur-Marne et de Villiers-sur-Marne, la gare de Bry-Villiers-Champigny assurera une liaison avec la future gare de RER E, le projet de bus en site propre (Altival) et les futures lignes de bus. L’Agence d’architectes-urbanistes Thomas Richez est chargé de sa conception :

C’est une gare qui va s’installer dans un site à créer, où un quartier entier va s’installer. Il y aura, bien sûr, une grande place au contact de la gare, où arriveront les bus, avec une vie piétonne et des activités commerçantes. La zone d’aménagement Marne Europe est un projet très important, l’axe Nord-Sud, amorcé par le pont qui franchit la voie ferrée, va devenir le grand boulevard d’un quartier nouveau, des immeubles, des activités et des commerces vont venir le border de chaque côté.

A Champigny, le poste de commandement centralisé et le site de maintenance et de remisage de la ligne 15 sud vont être bâtis, le permis de construire a été déposé le 10 août 2015. Frédéric Blérot de l’Agence d’architecte Richez Associés est chargé de sa conception : « Le terrain de plus de huit hectares est très vaste, avec 14 m de dénivelé. C’est avant tout un projet paysagé : on étire le parc, on le conduit au-dessus de notre projet avec une toiture végétalisée importante. Une deuxième partie de bâtiment émerge de la déclivité, du modelé du terrain. Sa forme est à l’image de la fonction : rationnelle, fonctionnelle. »

Futur site industriel de Champigny.

Futur site industriel de Champigny. @ Richez Associés

Pont de Sèvres

Sur la rive droite de la Seine, au sud-Ouest de Boulogne-Billancourt, au cœur d’un quartier en plein renouveau, la future gare de métro Pont de Sèvres sera en connexion directe avec les métro M9 et tramway T2.

Jean-Marie Duthilleul de l’Agence Duthilleul :

Sur le même sujet

Fiche institution

Top