L’essentiel de la semaine du 10 juin 2024 en quelques clics

Retrouvez chaque vendredi dans Le journal du Grand Paris l’essentiel de l’actualité de la semaine écoulée. La dissolution de l’Assemblée nationale a bien évidemment provoqué des remous dans la région Capitale. Mais d’autres sujets, et notamment celui de la construction de logements abordables, ont également été évoqués.

Si le Rassemblement national est arrivé en tête des suffrages, lors du scrutin européen, dans la région Capitale, son score est toutefois bien moins élevé qu’en moyenne nationale. Cela ne va toutefois pas simplifier l’équation pour les autres partis lors des prochaines élections législatives, dont l’annonce a provoqué de nombreuses réactions. Plusieurs ténors LR franciliens ont également pris position suite à la décision d’Eric Ciotti de faire alliance avec le RN. Quant à Emmanuel Grégoire, premier adjoint d’Anne Hidalgo, il a décidé de partir en campagne contre Clément Beaune dans la 7e circonscription de Paris.

Vu du toit du campus de données du Digital Park. © Jgp

L’actualité n’a cependant pas été uniquement politique. La ligne 11 a été prolongée. Le plus grand centre de données français a ouvert ses portes. Et deux grandes annonces en matière de BRS (bail réel solidaire) ont eu lieu, venant de la Coop foncière et de la ville de Paris.
La première pierre de la future plus grande station d’hydrogène renouvelable d’Ile-de-France a été posée à Créteil (Val-de-Marne), alors même que la filière gaz réfléchit à son verdissement. Parallèlement, la commission d’enquête publique a publié un avis négatif sur le plan de protection de l’atmosphère rédigé par les services de l’Etat. Enfin, la crise de gouvernance de l’Université de Paris-Saclay a été, au moins temporairement résoluée, avec l’élection de Camille Galap comme nouveau président.

Top