Bâtiment : peu de perspective de reprise dans le neuf

Après une année 2020 en berne et un frémissement de reprise début 2021 du fait du report de certains projets, la Fédération française du bâtiment (FFB) du Grand Paris prévoit un niveau d’activité toujours en deçà de celui de 2019 et pas de rebond début 2022. Ses adhérents comptent sur les préconisations de la commission Rebsamen pour booster l’activité, mais aussi sur les chantiers du Grand Paris express et des JOP, dont bénéficieraient peu les PME franciliennes.

 

Sur le même sujet

Top