Thierry Lajoie (Grand Paris aménagement) : « Délivrer, délivrer, délivrer »

Le directeur général de Grand Paris aménagement a listé, lors de ses vœux, en présence de Julien Denormandie et de Sophie Cluzel, respectivement ministre du Logement et secrétaire d’Etat aux Personnes handicapées, les opérations en cours et à venir.

“Avec 2018 s’est achevée une nouvelle année de succès pour Grand Paris aménagement, a souligné Thierry Lajoie lors des vœux de l’aménageur, mercredi 23 janvier 2019. Record de production pour la 6eme année consécutive, avec près de 5 000 ha de foncier géré, quelque 3 000 logements neufs engendrés dans nos opérations d’aménagement et 36 ha d’immobilier économique générés dans l’année, a-t-il détaillé. Haut niveau d’activité encore, avec 104 opérations d’aménagement urbain mises en œuvre ou en développement, d’habitat et/ou d’activités économiques, de toutes dimensions et sur tout le territoire francilien, dont la majorité en grande couronne», a-t-il poursuivi.

Thierry Lajoie, entouré de Julien Denormandie et Sophie Cluzel. © Jgp

« Fort développement du portefeuille d’intervention aussi, avec l’engagement dans l’année de sept nouvelles opérations d’aménagement urbain (à Charenton-le-Pont, Ris-Orangis et Bondoufle, Nogent-sur-Seine, Villiers-le-Bel, Herblay, Vigneux-sur-Seine, Villeneuve-la-Garenne) mais aussi des nouvelles études urbaines (comme la proposition d’une stratégie de développement urbain entre les aéroports du Bourget et de Roissy à la demande du préfet de la région Ile-de-France) ou des missions d’ingénierie foncière (notamment pour le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation pour le projet de campus hospitalo-universitaire Grand Paris Nord à Saint-Ouen) », a-t-il indiqué.

Fabrication du Grand Paris multipolaire

« L’année 2019 s’annonce aussi riche en défis que 2018 aura été riche en succès, a poursuivi Thierry Lajoie. Nous aurons, d’abord, à délivrer, encore délivrer, toujours délivrer. Nous aurons à faire avancer nos opérations engagées que ce soit en concession des collectivités ou en compte propre (comme à Asnières, Aubervilliers, Bessancourt, Corbeil-Essonnes, Créteil, Evry-Courcouronnes, Nangis, Neuilly-sur-Marne, Saint-Cyr L’Ecole, Servon, Taverny, Tremblay-en-France, Villepinte, Vitry-sur-Seine ou au Vésinet) ; à transformer en opérations des projets dont nous avons pris l’initiative (comme à Aulnay-sous-Bois, Charenton-le-Pont, Herblay, Sevran ou Thiais) ; à rendre tangibles des opérations que nous voulons améliorer et voir aboutir (comme à Chevilly-Larue, Gonesse ou Louvres-Puiseux) ; à contribuer, sans relâche, à la fabrication de ce Grand Paris multipolaire, polycentrique, autour des mobilités et notamment autour du tracé et des gares du futur Grand Paris express, si structurant pour nous tous », a également déclaré Thierry Lajoie.

« Grand Paris aménagement s’engagera dans la transformation de bureaux en logements », a indiqué Thierry Lajoie. © Jgp

Cérémonie des voeux de GPA, le 23 janvier 2019. © Jgp

« Grand Paris aménagement s’attachera au succès des opérations d’intérêt national dont la mise en œuvre lui est confiée, d’Orly Rungis Seine Amont où Thierry Febvay est en responsabilité à la tête de l’EPA, à Grand Paris Sud Seine Essonne Sénart où Camille Vielhescaze est en responsabilité à la tête de la première SPLA-IN de France, l’une et l’autre dans des modèles qui seront à conforter cette année », a-t-il encore indiqué

« Grand Paris aménagement s’investira à travers de nouvelles modalités d’intervention dans la requalification de l’habitat privé indigne et dégradé, bien sûr auprès de l’Epfif, pour les Orcod d’intérêt national, par exemple à Clichy-sous-Bois, puis à Grigny, et progressivement auprès des collectivités franciliennes dans des Orcod de droit commun, en premier lieu à Villiers-le-Bel, c’est Elli Nebout-Javal qui coordonne notre réflexion et notre intervention », a-t-il ajouté.

Transformation de bureaux en logements

« Grand Paris aménagement s’engagera dans la transformation de bureaux en logements, dans ses propres opérations d’aménagement et au-delà, vous en avez, monsieur le Ministre, confié la responsabilité à Damien Robert, a également signalé Thierry Lajoie. Grand Paris Aménagement mettra en œuvre des opérations d’intérêt national à la demande de l’Etat, comme des opérations d’intérêt métropolitain à la demande de la métropole du Grand Paris, comme des opérations territoriales à la demande des EPT ou des EPCI, et toujours en accord avec les communes, avec leurs maires», a conclu Thierry Lajoie, saluant la récente élection de Valérie Pécresse à la présidence du conseil d’administration de Grand Paris aménagement.

Sur le même sujet

Top