Réinventer Paris II : renaissance créative pour 20 sous-sols en déshérence

Les 20 lauréats du concours urbain « Réinventer les dessous de Paris » ont été présentés le 15 janvier 2019 au Pavillon de l’Arsenal. Au menu de cette deuxième édition : créativité, diversité des acteurs, sports et art. Sur les 31 sites initiaux, 11 sous-sols parisiens n’ont pas encore de projets.

« Quoi de mieux que de commencer l’année avec le résultat de « Réinventer Paris 2″ ? », s’est réjouie Anne Hidalgo, en introduisant la cérémonie de présentation des lauréats du deuxième appel à projets parisien, concernant cette fois les sous-sols de la Capitale, dans une ambiance festive et bon enfant.

Anne Hidalgo

Les 20 équipes pluridisciplinaires ont relevé le défi d’aménager des lieux inédits et ont su faire preuve « d’invention et de créativité qui vont faire rêver », a fait valoir la maire de Paris. © JGP

Sur les 31 parkings, tunnels, stations de métro désaffectés ou encore l’ancien garage soumis au concours, seuls 20 sites ont été au bout de la démarche, les autres étant soit en attente, soit sans offre, soit encore infructueux (lire ci-dessous). Jean-Louis Missika, adjoint à la maire de Paris chargé de l’urbanisme, a insisté sur la complexité de ces sites particuliers, ce qui a nécessité « d’engager une réflexion sur ce qui était faisable ou pas » et a soulevé de nombreux obstacles juridiques et réglementaires.

« Invention et créativité »

Alors que 217 candidats s’étaient initialement présentés, 85 ont été sélectionnés pour la deuxième manche. Au final, 20 équipes pluridisciplinaires ont relevé le défi d’aménager des lieux inédits, et ont su faire preuve « d’invention et de créativité qui vont faire rêver », a fait valoir la maire de Paris, vantant « le résultat d’une compétition magnifique et le fruit d’un travail extraordinaire ayant atteint le maximum de la créativité et de l’intelligence dans les solutions, avec toujours l’humain au cœur du projet ».

Le Pavillon de l’Arsenal comble pour l’annonce des résultats de « Réinventer Paris 2 ». © JGP

Une édition qui se démarque par des projets sur les thématiques du sport (site d’escalade en extérieur, hôtel pour sportifs, établissement pour l’handisport et l’art, mais aussi par l’originalité de certains projets, dont la transformation d’un centre aquatique en site de vinification (Réservoirs de Passy), l’implantation d’un marché alimentaire ou encore la création d’une ferme à insectes dans une ancienne station de métro.

Dégustation d’insectes

Jean-Louis Missika a ainsi mis en avant « la diversité des porteurs de projets par rapport aux autres concours qui avaient une forte présence de promoteurs. Dans « Réinventer Paris 2 », ils ne sont qu’une dizaine, l’originalité des sites s’accompagne d’une originalité des lauréats, a fait valoir l’adjoint à l’urbanisme. L’aménagement des sous-sols engage aussi une amélioration des bâtiments en surface, et donc contribue à la préservation du patrimoine parisien. »

Projet lauréat pour le site Marseillaise (19e arr.) porté par GA Smart building. © Baumschlager Eberle Architekten, IneditArchitecture

La particularité de cette deuxième édition tient aussi à la participation des partenaires, à savoir le groupe Renault (garage dans le 11e), la RATP (stations de métro Croix Rouge dans le 6e et Palais Royal – Musée du Louvre dans le 1er) et Efidis (Le Dédale dans le 20e). Cécile de Guillebon, directrice de l’immobilier du groupe Renault, a ainsi apprécié « la créativité » d’Immobilière 3F et de Gaëtan Le Penhuel & associés. « Ce site atypique accueillera des logements et des activités notamment artisanales, les voitures seront remplacées par des vélos. »

Les deux stations de métro hébergeront de leur côté une galerie média (Palais Royal) et un bar à cocktail avec une halle gourmande (Croix Rouge). Quant au site du bailleur Efidis, les architectes de Neck vont le transformer un lieu hybride où seront, entre autres, produits des insectes. « Il s’agit d’un projet expérimental avec un comptoir de dégustation et un atelier culinaire », détaille Sylvie Thomas de chez Efidis.

Sur le même sujet

Top

Centre de préférences de confidentialité

    Cookies strictement nécessaires

    Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Ils ne sont généralement qu'activés en réponse à des actions que vous effectuez et qui correspondent à une demande de services, comme la configuration de vos préférences de confidentialité, la connexion ou le remplissage de formulaires. Vous pouvez configurer votre navigateur pour bloquer ou être alerté de l'utilisation de ces cookies. Cependant, si cette catégorie de cookies - qui ne stocke aucune donnée personnelle - est bloquée, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

    PHP - Cookie de session, gdpr[allowed_cookies], gdpr[consent_types]

    Advertising

    Cookies de performance

    Ces cookies nous permettent de déterminer le nombre de visites et les sources du trafic sur notre site web, afin d'en mesurer et d’en améliorer les performances. Ils nous aident également à identifier les pages les plus / moins visitées et à évaluer comment les visiteurs naviguent sur le site. Toutes les informations, collectées par ces cookies, sont agrégées et donc anonymisées. Si vous n'acceptez pas cette catégorie de cookies, nous ne pourrons pas savoir quand vous avez réalisé votre visite sur notre site web.

    _ga, _gat, _gid

    Other