Prolongement d’Eole : Vinci, Bouygues et Eiffage attributaires du marché de génie civil

SNCF Réseau a attribué, le 2 avril 2016, les premiers marchés de génie civil du prolongement d’Eole à l’ouest, indique Mobilicités. A Vinci la gare de La Défense ; à Bouygues allié à Eiffage la gare de la porte Maillot et un tunnel de 6 km ; à NGE l’entonnement de la gare Saint-Lazare.

« Vinci, Bouygues, Eiffage. Les trois majors du BTP vont travailler sur le chantier du prolongement d’Eole vers l’ouest francilien. Ce projet déclaré d’utilité public en 2013 comprend 8 km de voies nouvelles en tunnel entre Nanterre et Haussmann-Saint-Lazare ainsi que trois nouvelles gares (Porte Maillot, La Défense-Cnit et Nanterre La Folie) », indique Mobilicités.

SNCF Réseau a officialisé, le 2 avril 2016, l’attribution de trois principaux marché de génie civil « pour une somme totale de 1,016 milliard d’euros ».

  • La gare de La Défense et les tunnels adjacents seront construits par un groupement conduit par Vinci Construction France pour un montant de 496 millions d’euros. Sont notamment associés au chantier Dodin Campenon Bernard, Vinci Construction Grands projets, Soletanche Bachy France, Botte fondations, Spie Batignolles et Spie Fondations.
  • Le creusement d’un tunnel de 6,1 km et la réalisation de la gare de la porte Maillot sont confiés à un groupement conduit par Bouygues Travaux publics pour 460 millions d’euros. Ce consortium mandaté par Bouygues comprend DTP Terrassement, Razel-Bec, Sefi-Intrafor, Eiffage TP, Eiffage TP Fondations.

Sur le même sujet

Top