« Paris Centre », futur nom des 4 premiers arrondissements

Les parisiens ont été invités, le 14 octobre 2018, à se prononcer sur le nouveau nom des quatre premiers arrondissements de la Capitale et sur l’emplacement de la future mairie. « Paris Centre » l’a emporté et son lieu de regroupement sera la mairie du 3e arrondissement.

Quatre noms et deux emplacements avaient été proposés aux habitants des 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements : Paris Centre, Coeur de Paris, Premiers arrondissements de Paris et Paris 1234. Le premier l’a emporté dans le cadre de cette fusion, prévue par la loi relative au statut de Paris votée en février 2017, qui vise à rééquilibrer les arrondissements et à améliorer la proximité des services publics.

Mairie de Paris

Les quatre premiers arrondissements parisiens seront réunis en 2020. © JGP

L’Atelier parisien d’urbanisme (Apur) vient de publier une étude à ce sujet soulignant un « territoire historique d’expérimentation » doté de « richesses patrimoniales ». Le regroupement des quatre premiers arrondissements formera un secteur géographique concentrant plus de 10 % des emplois parisiens et près de 8 000 commerces. il doit notamment permettre d’améliorer les actions liées à l’éducation, tout autant que la représentativité politique avec un seul conseil d’arrondissement et un unique maire d’arrondissement à partir de 2020.

Avec un déplacement de population vers les arrondissements périphériques, le centre de la Capitale est en perte démographique. A titre d’exemple, le 1er arrondissement est cinq fois moins peuplé qu’en 1860 avec 17 200 habitants aujourd’hui contre de 85 500 il y a 140 ans. La réforme vise donc à redonner au noyau parisien sa place dans les enjeux de la ville, d’autant plus qu’il reste un espace de choix avec ses nombreux atouts : proximité à la Seine, accès aux transports et tourisme.

Sur le même sujet

Fiche institution

Top