L’Icam implante sa première école francilienne à Sénart

L’Institut catholique des arts et métiers (Icam) construit son premier campus francilien au carré Sénart en Seine-et-Marne. Près d’un millier d’étudiants devraient y être accueillis.

L’Icam installe son premier campus francilien à Sénart. Une quinzaine de sites avaient été envisagés. C’est finalement la Seine-et-Marne, du fait notamment de « ses dessertes de transports et son tissu d’entreprises » qui a été retenue. Le chantier de ce vaste campus, ensemble immobilier de 24 000 m2, a débuté en octobre 2013. Un premier bâtiment – une résidence étudiante de 300 places – a d’ores et déjà été livrée. La construction d’un bâtiment pédagogique de quatre étages vient d’être lancée. Le site devrait être prêt pour accueillir les élèves à la rentrée 2015.

A terme, d’ici dix ans, 1 000 étudiants, 300 apprentis et 120 salariés dont 90 enseignants-chercheurs investiront l’Icam. Le coût de l’opération est estimé à 50 millions d’euros. L’établissement qui forme aux métiers de l’ingénierie compte cinq autres sites sur le territoire français (Lille, Nantes, Toulouse, La Roche-sur-Yon, Vannes).

Top