L’essentiel de la semaine du 27 juin 2022 en quelques clics

Retrouvez chaque vendredi dans Le journal du Grand Paris l’essentiel de la semaine écoulée. Celle qui s’achève a été particulièrement riche, avec, notamment, le salon de l’Amif et de nombreuses décisions sur la transition écologique.

Cette semaine a commencé avec l’annonce de l’équipe choisie par la ville de Paris pour aménager les abords de Notre-Dame. Le groupement composé du paysagiste Bas Smets – avec l’agence d’architecte et d’urbaniste Grau et, pour le volet patrimoine, l’agence d’architecture Neufville-Gayet – laissera une large part à la verdure, une orientation qui correspond à celle que Paris entend conforter dans son futur plan local d’urbanisme bioclimatique, sur lequel la Ville a fait un point d’étape.

Les défis environnementaux ont encore occupé une large place dans l’actualité cette semaine. Ainsi, l’Autorité environnementale a estimé que le projet de Scot de la métropole du Grand Paris « n’est pas en l’état de nature à répondre aux grands défis environnementaux et sanitaires du territoire métropolitain » et a émis 29 recommandations. A Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), était posée la première pierre d’une future station à hydrogène. Au même moment, Dan Lert, adjoint à la maire de Paris en charge, notamment, du plan climat, signait le nouveau contrat de concession pour le réseau de froid de Paris, dont il espère qu’il se substituera aux installations autonomes de climatisation, bien plus émettrices de gaz à effet de serre.

L’Esplanade de La Défense côté Grande Arche demain, après réalisation du « Parc ». © MDP – Paris La Défense

Préoccupations environnementales

Paris a également fait le bilan de ses « rues aux écoles  tandis que le Val-de-Marne a, de son côté, adopté son schéma de transition écologique. Michel Desvigne a lui dévoilé le parc qu’il a imaginé pour l’esplanade du quartier d’affaires de La Défense.

Les préoccupations environnementales envahissent même les rails du Grand Paris express : étaient posés, cette semaine, les rails bas carbone des lignes 16 et 17 à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Parmi les grands projets de transports en commun, Eole, le prolongement vers l’ouest du RER E, fait beaucoup parler de lui pour ses surcoûts. Cette semaine, SNCF réseau a organisé la visite des futures gares de Mantes-la Jolie (Yvelines) et La Défense (Hauts-de-Seine).

L’actualité institutionnelle a également émaillé l’actualité. Ainsi, la chambre régionale des comptes a fustigé la faiblesse des transferts de compétence opérés par Paris à la Métropole. Lors du salon de l’Amif (Association des maires d’ile-de-France) qui s’est tenu mardi et mercredi, les élus se sont inquiétés sur leur marge de manoeuvre financière réduite. Quant à Mathieu Hanotin, il pourrait prendre la présidence de l’Alliance des territoires.

Top