L’essentiel de la semaine du 11 septembre 2023 en quelques clics

Retrouvez chaque vendredi l’essentiel de l’actualité de la semaine écoulée. La conjoncture immobilière a tout particulièrement marqué celle qui s’achève.

La mauvaise conjoncture immobilière inquiète fort les promoteurs, qui craignent une catastrophe. Mais la crise du marché est aussi structurelle, estime Stephan de Faÿ, directeur général de Grand Paris aménagement, dans les colonnes du Journal du Grand Paris.

Cela n’empêche pas la ville de Paris de souhaiter un rééquilibrage des logements sociaux à l’intérieur de la Capitale, tandis que 60 élus étiquetés communistes et apparentés s’élèvent contre la clause « anti-ghetto » prévue dans le projet de schéma directeur régional d’Ile-de-France (Sdrif-e).

Financer la rénovation thermique de son logement, c’est possible : tel était le maître-mot de l’Agence parisienne du climat, de l’Union des syndicats de l’immobilier (Unis) et de la Caisse d’épargne Ile-de-France qui ont détaillé, lors du salon Produrable, mardi, les multiples dispositifs d’aide au financement de la rénovation énergétique des logements.

L’oeuvre qui ornera la station de Chevilly-Larue (Ligne 14). © Gerda Steiner et Jörg Lenzlinger & Jérôme Brunet/Société du Grand Paris

Choc de décentralisation

Alors que se tenait, cette semaine, le Sommet du Grand Paris, Jean-François Vigier a, parallèlement, présenté les compétences que la Région souhaite exercer en vertu du pouvoir d’expérimentation prévu par la loi 3DS. Parmi elles, la régionalisation du Smic, la gestion des lycées professionnels, ou encore la sécurité dans les transports.

Enfin, tandis qu’étaient dévoilées 12 nouvelles œuvres d’art qui orneront les futures gares du Grand Paris express, Air France Industries a officiellement inauguré le nouveau bâtiment de son centre de maintenance des moteurs d’avions, à Orly, sous lequel passeront, justement, les métros de la ligne 14 sud.

Top