Un atelier pour engager les villes de Seine-Saint-Denis vers les JOP 2024

Le premier Atelier des Villes, réunissant toutes les communes de Seine-Saint-Denis qui souhaitent s’engager dans les projets autour des JOP de 2024, s’est tenu le 31 janvier 2019 en présence de Stéphane Troussel et de Tony Estanguet.

En juin 2018, le conseil départemental lançait La Fabrique des Jeux afin de convertir l’ensemble du territoire à l’heure olympique, et développer des projets bien avant l’échéance de 2024. Dans ce cadre s’est tenu un premier Atelier des villes le 31 janvier, réunissant les communes de Seine-Saint-Denis, dont l’objectif est « d’engager l’ensemble des territoires du département dans la dynamique des Jeux olympiques et paralympiques de 2024 », indique le territoire.

Visite présidentielle sur les sites olympiques de Seine-Saint-Denis. © Jgp

Animé par Olivier Klein, maire de Clichy-sous-Bois, et le Département – en présence de Stéphane Troussel, président du conseil départemental, et de Tony Estanguet -, président du comité d’organisation de Paris 2024, cette première réunion a permis d’acter la mise en place d’un comité technique au niveau du département avec les villes. Ces dernières seront par ailleurs associées à la stratégie héritage pour la Seine-Saint-Denis.

Une mobilisation des communes autour de la Journée olympique du 23 juin prochain ainsi que la création d’une lettre d’information entre les collectivités locales afin de partager l’actualité et les projets liés aux Jeux ont aussi été décidées.

« Proposer des actions concrètes et utiles »

« Ce premier atelier a été l’opportunité de montrer, avec l’ensemble des acteurs locaux et les partenaires de Paris 2024, que nous pouvons nous rassembler, travailler ensemble, innover et proposer des actions concrètes et utiles qui permettront aux habitants de participer à cette belle aventure collective et de construire un héritage durable au-delà des seules compétitions », rapporte la collectivité.

L’Atelier des villes, qui se réunira tous les trimestres, vise à répondre à une « attente forte » des élus « d’échanger et de s’engager dans des projets autour des Jeux de 2024 », signale le Département. Pour ce dernier, cette initiative « matérialise sa volonté de faire rayonner les JOP dans toute la Seine-Saint-Denis ».

Sur le même sujet

Top