Amif : Orange à fond sur le eSport

« Nous sommes les équipementiers du eSport », a déclaré Laurence Thouveny, directrice Ile-de-France d’Orange, lors d’une conférence du salon de l’Association des maires d’Ile-de-France consacrée au développement exponentiel de ce secteur.

La conférence dédiée au eSport, lors du salon de l’Association des maires d’Ile-de-France, a permis de tordre certaines idées reçues : « le eSport a souffert également des confinements liés au Covid, car il s’agit d’une activité qui tire largement ses ressources de l’événementiel », a indiqué le sociologue spécialisé Nicolas Besombes (Esports et social sciences).

Laurence Thouveny, directrice Ile-de-France d’Orange. © Jgp

De g. à dr. : Nicolas Dupeux, directeur Accor Arena, Laurence Thouveny, directrice Orange Ile-de-France, Sylvie Bertrand, directrice communication et RSE d’Orange Ile-de-France, Evelyne Cirigi, présidente du Comité régional olympique et sportif d’Ile-de-France, et Nicolas Besombes, Esports et social sciences. © Jgp

Nicolas Besombes, Esports et social sciences. © Jgp

Plus de 120 manifestations dédiées au sport électronique ont été annulées en 2020. Alors que ce secteur enregistrait une croissance de près de 30 % par an, le confinement a neutralisé cette progression, les plus petits acteurs en souffrant particulièrement. Et là encore, contrairement à une idée reçue, les audiences des manifestations en ligne, sur des sites tels que Twitch, n’ont pas non plus connu de flux supplémentaires dus aux confinements.

Une effervescence spectaculaire

Les différents intervenants présents lors de cette table ronde n’en ont pas moins souligné l’effervescence spectaculaire que provoque le eSport, évoquant des événements tels que Karminecorp, dont Orange est partenaire, qui réunit des milliers de spectateurs en présentiel et des dizaines de milliers en distanciel. « Nous soutenons activement le eSport car il exprime nombre des valeurs auxquelles nous croyons chez Orange, un mélange de présentiel et de numérique, un enthousiasme et une énergie incroyables », a souligné Laurence Thouveny.

Orange s’est mobilisé pour assurer la connectivité des Français durant des périodes de confinement successives lors desquelles les usages numériques ont littéralement explosé. Ainsi, Laurence Thouveny a donné quelques chiffres : les visioconférences ont été multipliées par deux, idem pour les échanges téléphoniques, tandis que les flux enregistrés sur WhatsApp ont été cinq fois supérieurs à la période antérieure. « Globalement, le trafic sur internet a augmenté de 30 % en France durant la pandémie », a-t-elle encore indiqué. Y compris pour de nouveaux usages tels que, par exemple, le sport en visioconférence ou la musique.

Sur le même sujet

Top

Centre de préférences de confidentialité

Cookies strictement nécessaires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Ils ne sont généralement qu'activés en réponse à des actions que vous effectuez et qui correspondent à une demande de services, comme la configuration de vos préférences de confidentialité, la connexion ou le remplissage de formulaires. Vous pouvez configurer votre navigateur pour bloquer ou être alerté de l'utilisation de ces cookies. Cependant, si cette catégorie de cookies - qui ne stocke aucune donnée personnelle - est bloquée, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

PHP - Cookie de session, gdpr[allowed_cookies], gdpr[consent_types]

Advertising

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de déterminer le nombre de visites et les sources du trafic sur notre site web, afin d'en mesurer et d’en améliorer les performances. Ils nous aident également à identifier les pages les plus / moins visitées et à évaluer comment les visiteurs naviguent sur le site. Toutes les informations, collectées par ces cookies, sont agrégées et donc anonymisées. Si vous n'acceptez pas cette catégorie de cookies, nous ne pourrons pas savoir quand vous avez réalisé votre visite sur notre site web.

_ga, _gat, _gid

Other