Un nouvel exécutif pour EELV Ile-de-France

Europe Ecologie Les Verts a publié le 17 novembre 2020 la liste des membres de son nouveau bureau exécutif francilien. 15 personnes ont été élues dont deux nouveaux secrétaires régionaux : Sabrina Sebaihi, adjointe à la mairie d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), et Rodéric Aarsse, maire-adjoint de Malakoff (Hauts-de-Seine).

Au terme de son congrès régional – qui s’est tenu le 31 octobre – Europe Ecologie Les Verts Ile-de-France (EELV IDF) a conclu sa séquence de renouvellement interne. Quinze personnes (voir encadré) ont été désignées le mardi 10 novembre par le conseil politique régional pour former le nouveau bureau exécutif régional.

Sabrina Sebaihi (à gauche), adjointe à la mairie d’Ivry-sur-Seine, assurera le secrétariat régional avec Rodéric Aarsse, adjoint à la mairie de Malakoff. © Jgp

Raphaëlle Remy-Leleu (EELV, Paris), porte-parole d’EELV IDF. © Jgp

Élue à 92 %, la nouvelle équipe sera portée par un binôme de secrétaires régionaux : Sabrina Sebaihi adjointe à la mairie d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) et Rodéric Aarsse maire-adjoint de Malakoff (Hauts-de-Seine). Le porte-parolat est lui assuré par Raphaëlle Rémy-Leleu, conseillère de Paris. Cette équipe doit notamment mener les campagnes des élections régionales et départementales.

Faire de l’Ile-de-France un territoire écologique, solidaire et démocratique

« EELV Ile-de-France a bien conscience de sa responsabilité face à l’accumulation des crises et au mauvais bilan de Valérie Pécresse à la tête de la région », souligne le parti. Pour rappel, le candidat des Verts à la présidence du conseil régional est Julien Bayou, secrétaire national d’EELV et conseiller régional. Il est tête de liste du mouvement Ecologie Evidement qui rassemble EELV et cinq autres partis dont Generation.s, le mouvement de Benoit Hamon.

Julien Bayou, candidat d’EELV à la présidence du conseil régional. © Jgp

Si quelques propositions concrètes ont été formulées, notamment à propos des lycées, la feuille de route des Verts n’est pas encore arrêtée. « Il est temps de faire face à ces enjeux ensemble et de notre territoire un modèle d’écologie, de solidarité et de démocratie », note néanmoins le nouveau bureau exécutif régional.

Sur le même sujet

Top