P.-Y. Bournazel souhaite rassembler au delà de son parti pour battre la maire sortante

L’équipe de campagne du candidat 100% Paris, Pierre-Yves Bournazel, était réunie le 9 septembre 2019 dans une brasserie du 18ème arrondissement. L’occasion pour le candidat de communiquer sa feuille de route insistant sur l’importance d’une campagne « pacifiée ».

C’est dans sa circonscription du 18ème arrondissement, dans une brasserie montmartroise que le candidat « 100% Paris », Pierre-Yves Bournazel, a réuni son équipe afin de présenter les grands axes de sa campagne. Le député Agir-Les Constructifs de Paris a mis en avant sa volonté de rassembler au delà de sa formation politique afin d’entraver la réélection d’Anne Hidalgo ; il propose par ailleurs de mettre en place des principes de démocratie participative au sein de la ville.

Pierre-Yves Bournazel. © Jgp

Engagé depuis 11 ans dans sa circonscription, l’élu a fait valoir son ancrage parisien mais aussi son livre paru au début de l’année « Revoir Paris » dans lequel un appel à dépasser le « régime des partis » était déjà lancé.

« Pacte de non-agression »

« Je lance un appel à échanger publiquement avec les progressistes et les modérés pour enrichir les propositions », a annoncé le candidat parmi de nombreuses sollicitations à s’allier contre la maire sortante. Il reproche notamment à Anne Hidalgo sa gestion des services Vélib’ et Autolib’, ainsi qu’un surendettement de la capitale. « Anne Hidalgo cache sa candidature et compte les points », a-t-il pointé.
« Je propose avec les autres candidats un pacte de non-agression pour rester sur le fond et les idées », a-t-il proposé, appelant à « remettre du collectif et le sens de l’intérêt général dans le débat ».

« Démocratie participative »

Pierre-Yves Bournazel souhaite aussi intégrer des principes de démocratie participative dans « une nouvelle gouvernance de Paris, plus à l’écoute des citoyens ».
Il annonce que l’accent sera mis sur la préparation des jeux olympiques de 2024 et sur l’égalité femme-homme. Des propositions plus concrètes ont été évoquées comme le renforcement des horaires d’ouverture des bibliothèques. Celles-ci sont ouvertes seulement 38 heures par semaine à Paris pour 98 heures par semaine à Copenhague.
Le candidat 100% Paris a déclaré discuter avec Cédric Villani et d’autres candidats afin de « pacifier la campagne », « pour qu’elle ne soit pas telle deux trains lancés l’un contre l’autre ».

L’équipe de campagne :

Coordination de campagne :
  • Julie Boillot, conseillère de Paris du 16ème arrondissement
Conseilles politiques :
  • Daniel-Georges Courtois, vice-président de la Métropole du Grand Paris, conseiller de Paris du 15ème arrondissement
  • Catherine Dumas, sénatrice de Paris, conseillère de Paris du 17ème arrondissement
  • Jean-Didier Berthault, conseiller de Paris du 17ème arrondissement
  • Gypsie Bloch, conseillère de Paris du 9ème arrondissement
Argumentaires et communication :
  • Jean-Baptiste Menguy, conseiller de Paris du 15ème arrondissement

    Jean-Baptiste Menguy, conseiller de Paris du 15ème arrondissement. © Jgp

Porte-paroles :
  • Hamou Bouakkaz, élu du 20ème arrondissement
  • Alexia Germont, présidente du think-tank France Audacieuse
  • Sébastien Dulermo, adjoint à la maire du 9ème arrondissement
  • Nathalie Fanfant, conseillère de Paris du 20ème arrondissement
Mobilisation :
  • Julie Boillot, conseillère de Paris du 16ème arrondissement
  • Hugues Piazza, responsable de projets dans le secteur de l’immobilier
Déplacements :
  • Félix de Vidas, élu du 14ème arrondissement
  • Grigori Michel, curator d’art contemporain
Événements :
  • Max Guazzini, producteur de musique, ancien président du stade français
  • Anne-Sophie Coppin, dirigeante d’entreprise
Projet :
  • Edith Gallois, conseillère de Paris du 13ème arrondissement
  • Dominique Stoppa-Lyonnet, conseillère de Paris du 5ème arrondissement
  • Emmanuel Glimet, fonctionnaire
  • Aurélie de la Cotardière, rédactrice
  • Elias-Antoine Chebak, directeur dans le secteur privé
Paris 2024 – héritage et impact :
  • Jean-François Lamour, conseiller de Paris du 15ème arrondissement
Egalité femme-homme :
  • Ann-Katrin Jego, conseillère de Paris du 16ème arrondissement
Démocratie participative :
  • Martine Figueroa, adjointe au maire du 1er arrondissement
  • Delphine Goater, journaliste-consultante éditoriale
Relations avec les associations et forces vives :
  • Benoît Pernin, président d’association
  • Isabella Svanda, vice-présidente de l’association Rêve de cinéma
Communication digitale :
  • Michael Migueres, élu du 16ème arrondissement
  • Héloïse Mathurin, consultante secteur public
Financement :
  • Valérie Khoury, adjointe à la maire du 16ème arrondissement
  • Grégoire Gauger, adjoint à la maire du 8ème arrondissement

Sur le même sujet

Top