Naissance de « Keolis compagnie du métro du Grand Paris »

Keolis, qui a décroché l’exploitation des lignes du 16 et 17 du Grand Paris express et de la gare Saint-Denis Pleyel, va se voir transférer la gestion de celle-ci cette semaine. L’opérateur vient de créer une filiale dédiée baptisée Keolis compagnie du métro du Grand Paris.

« C’est un clin d’œil à l’histoire », indique Youenn Dupuis dans les allées du 28e Salon des maires d’Ile-de-France. Le directeur général adjoint en charge de l’Ile-de-France de Groupe Keolis, dont les actionnaires sont la SNCF (70 %) et la Caisse de dépôt et placement du Québec (30 %), rappelle que le métro parisien de Fulgence Bienvenüe fut construit au début du XXe siècle par une Compagnie du chemin de fer métropolitain de Paris (CMP), ancêtre de la RATP, fruit d’une association entre la Compagnie générale de traction et les établissements Schneider du Creusot.

Youenn Dupuis, directeur général adjoint en charge de l’Ile-de-France de Groupe Keolis. © Jgp

Plus d’un siècle plus tard, Keolis compagnie du métro du Grand Paris sera chargée de l’exploitation des lignes 16 et 17 du Grand Paris express, de la gestion de ses gares, ainsi que de celle de Saint-Denis Pleyel. Cette semaine, la Société du Grand Paris remettra les clés de la gare dessinée par Kengo Kuma à Ile-de-France mobilités, qui en a confié la gestion à Keolis, dans le cadre d’une délégation de service public. On devrait savoir dans quelques jours si Keolis emporte aussi, notamment face à la RATP, le marché de l’exploitation de la ligne 18 du Grand Paris express.

« Le 24 juin prochain, date de l’inauguration officielle de la gare de Saint-Denis Pleyel et de l’ouverture de la ligne 14 prolongée, jusqu’à Orly au sud et Saint-Denis Pleyel au nord, sera un grand jour pour Keolis, qui exploite déjà dix réseaux de métro automatique en France à l’étranger, dont ceux de Shanghai, Dubaï ou Doha », indique Youenn Dupuis. « Nous sommes prêts », ajoute-t-il, évoquant par ailleurs le transport de 15 000 athlètes durant les Jeux olympiques et paralympiques dont Keolis a gagné le marché auprès d’IDFM et de Paris 2024, et pour lequel elle a recruté 1 000 conducteurs qui conduiront les bus et navettes spéciales mises en service pour l’occasion.

Sur le même sujet

Top