Logement intermédiaire : SNI/Grand Paris habitat et Grand Paris aménagement partenaires

Le groupe SNI/Grand Paris habitat et Grand Paris aménagement ont signé au Mipim un partenariat avec un objectif de 800 logements locatifs intermédiaires sur la période 2017-2020.

« En préfigurant Grand Paris aménagement, tu as été à l’origine de la création de Grand Paris habitat, issu de la fusion des filiales de la SNI dans le Grand Paris », a déclaré Manuel Flam, directeur général du groupe SNI et président du directoire de Grand Paris habitat, à l’adresse de Thierry Lajoie, président-directeur général de Grand Paris aménagement. C’est avec bonne humeur que les deux aménageurs ont signé le 15 mars 2017, lors du Mipim (Salon international des professionnels de l’Immobilier), un partenariat « en faveur de la production de logements intermédiaires et d’une offre urbaine innovante et de qualité sur le territoire francilien ».

Manuel Flam et Thierry Lajoie. © Jgp

« Le groupe SNI/Grand Paris habitat en tant qu’opérateur immobilier global (logement social, logement intermédiaire et logement très social) et Grand Paris aménagement en tant qu’opérateur d’aménagement décident d’allier leurs compétences afin de :

  • faciliter la production de logements locatifs intermédiaires sur les emprises foncières maîtrisées par Grand Paris aménagement ;
  • s’engager pour un habitat qualitatif et permettre l’émergence de projets complexes pilotes en matière d’innovations urbaines et de nouveaux usages ;
  • s’associer pour répondre conjointement à des consultations d’aménageurs, avec un objectif de 800 logements locatifs intermédiaires sur la période 2017-2020″, font valoir les deux signataires.

Le logement intermédiaire, encouragement à la mixité sociale

« Le logement locatif intermédiaire apporte une réponse pragmatique permettant d’accroître l’offre destinée aux classes moyennes, au plus près des bassins d’emplois, d’encourager la mixité sociale, de fluidifier le parc social et de construire les conditions d’un développement durable », soulignent-ils également. Le groupe SNI/Grand Paris habitat et Grand Paris aménagement s’engagent à œuvrer ensemble pour atteindre une production de 200 logements intermédiaires par an, pour les quatre années à venir. « Ces opérations se doivent d’être exemplaires en termes de performance environnementale, de qualité architecturale et de qualité d’usage », souligne-t-on encore.

Le groupe SNI/Grand Paris habitat et Grand Paris aménagement entendent ainsi « favoriser la constitution de quartiers vivants, ouverts à tous et équipés de services innovants ». « Ces quartiers doivent être, à leur échelle, une expression de la qualité urbaine visée par le territoire et des démonstrateurs d’un urbanisme du XXIe siècle, durable, connecté, respectueux », ont déclaré les deux signataires.

Sur le même sujet

Top