La démarche RSE de la Société du Grand Paris évaluée au niveau « avancé »

L’agence de notation et de conseil extra-financier EthiFinance a attribué la note de 74/100 à la démarche de responsabilité sociale et environnementale (RSE) de la Société du Grand Paris, qui atteint ainsi le niveau « avancé ».

L’entreprise publique a sollicité, l’an passé, auprès d’EthiFinance, filiale du Groupe Qivalio, une première notation extra-financière afin « d’améliorer la visibilité et le partage d’informations avec les investisseurs et d’évaluer la démarche mise en place pour la renforcer », explique-t-elle. Elle a communiqué la note qui lui a été attribuée le 20 avril : 74/100, qui correspond au niveau de maturité « avancé » de l’agence de notation (le niveau « excellent » débute à 76/100).

La Société du Grand Paris a reçu une évaluation « excellent » en matière de capital humain. © Jgp

La Société du Grand Paris a obtenu des notations entre « avancé » et « excellent » sur les quatre thématiques évaluées : gouvernance (72), environnement (72), capital humain (76) et parties prenantes externes (77). Le rapport signale toutefois un « manque de recul » sur certains dispositifs encore récents et un « besoin d’améliorer le reporting », certains indicateurs n’étant pas renseignés, ni dotés d’évolutions.

Consolider le contrôle et la gestion des risques

Le maître d’ouvrage du Grand Paris express souhaite « tendre vers un niveau d’exigence et de transparence au-delà de ces obligations légales et publiera ainsi, à l’été 2021, son premier rapport intégré pour un meilleur suivi de ses performances RSE ». Il rappelle qu’il a renforcé ses mesures en faveur de l’égalité professionnelle en signant, en février 2021, le premier accord collectif à ce sujet. Il prévoit par ailleurs de « consolider sa démarche anti-corruption et ses dispositifs de contrôle et de gestion des risques extra-financiers en répondant aux attentes de ses parties prenantes ».

Cette notation extra-financière a vocation à accompagner à l’avenir les émissions obligataires vertes de la SGP. Cette dernière a en effet mis en place depuis 2018 un programme d’émissions de ce type qui a permis de sécuriser le financement de 50 % du projet.

Sur le même sujet

Top