Grands prix du Grand Paris 2023 : les finalistes !

Acteurs du Grand Paris et Le journal du Grand Paris décerneront cette année les Grands prix du Grand Paris dans trois catégories : réalisation, esprit du Grand Paris et personnalité de l’année. Découvrez la liste des trois finalistes de chaque catégorie.

Les réalisations ou les personnalités, de même que les traits d’esprit short-listés pour l’édition 2023 des Grands prix du Grand Paris, organisés par Acteurs du Grand Paris et Le journal du Grand Paris, reflètent le dynamisme, l’audace ou l’humour, engagés pour une métropole plus rayonnante, plus frugale et plus amène.

Sur les 10 à 15 dossiers présélectionnés dans chaque catégorie par la rédaction du Journal du Grand Paris, trois finalistes par catégorie ont été désignés par les 19 membres du conseil d’administration d’Acteurs du Grand Paris. Ils seront ensuite départagés par le vote électronique des 154 membres de l’association. Voici la liste des finalistes.

Grand prix de la personnalité du Grand Paris de l’année 2023

Rappelons que le Grand prix de la personnalité Grand Paris de l’année est attribué à une personne physique. Il récompense une action ou un engagement exemplaire contribuant au rayonnement du Grand Paris. La récompense est attribuée à une personnalité qui œuvre pour que le Grand Paris soit un projet fédérateur, inclusif et exemplaire en matière de transition écologique.

Les trois finalistes des Grands prix du Grand Paris dans la catégorie personnalité de l’année sont :

Jean-Philippe Dugoin-Clément, vice-président du conseil régional d’Ile-de-France chargé de l’aménagement et maire de Mennecy (Essonne). Il est également président de Grand Paris aménagement et de l’Établissement public foncier d’Ile-de-France. En quelques années, il est devenu un acteur incontournable de l’aménagement francilien. C’est aussi, et surtout, le pilote du schéma directeur de la région Ile-de-France environnemental (Sdrif-E), qui va définir les contours de l’aménagement régional au cours des prochaines années.

Jean-Philippe Dugoin-Clément. © Jgp

Jean-François Monteils, président du directoire de la Société du Grand Paris. Il a été précédemment président de la chambre régionale des comptes de Nouvelle-Aquitaine et président du conseil d’administration de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra). Après plusieurs années à espérer voir se concrétiser la consolidation des grandes villes françaises hors Paris, c’est sous la présidence de Jean-François Monteils que la Société du Grand Paris a obtenu du président de la République et du gouvernement la mission de contribuer à la préfiguration de la dotation des métropoles françaises en infrastructures ferroviaires. Une reconnaissance de savoir-faire des équipes de la SGP, de l’efficacité de l’entreprise publique mais aussi du rôle des infrastructures comme le Grand Paris express en matière de lutte contre le réchauffement climatique et en faveur de la réduction des inégalités sociales.

Jean-François Monteils. © Jgp

Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques. Née Amélie Castéra, Amélie Oudéa-Castéra est une haute fonctionnaire et administratrice de société française, magistrate à la Cour des comptes puis directrice générale de la Fédération française de tennis (FFT). Diplômée de l’Essec et ancienne élève de l’ENA, elle a eu dans sa jeunesse une brève carrière de joueuse de tennis professionnelle. Le 20 mai 2022, elle est nommée ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques dans le gouvernement d’Elisabeth Borne. Elle a été nommée, en 2018, au comité d’audit de Paris 2024. Depuis, elle est sur tous les fronts pour orchestrer l’organisation des Jeux olympiques et fédérer les différentes parties prenantes.

Amélie Oudéa-Castéra. © Jgp

​Grand prix de la réalisation Grand Paris de l’année 2023

Le Grand prix de la réalisation Grand Paris de l’année est attribué à une personne physique ou morale. Il récompense une réalisation concrète, incarnant l’exemplarité dans tous ses aspects. La réalisation est choisie pour son caractère innovant, qui incarne l’excellence et porte les valeurs de décarbonation, d’inclusion et de création de lien social.

​Les trois finalistes des Grand prix du Grand Paris dans la catégorie réalisation de l’année sont :

Futurs énergétiques 2050 (RTE). Conformément aux engagements pris lors de la concertation ainsi qu’au calendrier de publication prévu à l’automne 2021, RTE a publié le 16 février 2022 les analyses approfondies et les compléments des principaux résultats des Futurs énergétiques 2050.

Ces résultats portent notamment sur : l’analyse croisée des scénarios de consommation, la sobriété, la réindustrialisation, la problématisation des enjeux sociétaux liés aux différents scénarios, ainsi que les analyses environnementales complètes intégrant notamment un volet sur la qualité de l’air.

Cette consultation, qui fait référence, a conduit à la stabilisation des scénarios de production et de consommation électriques permettant l’atteinte de la neutralité carbone à l’horizon 2050. Ces scénarios présentent des traits communs : la diminution de la consommation finale d’énergie, l’augmentation de la part d’électricité, une forte croissance des énergies renouvelables dans la production d’électricité. Ils décrivent, en revanche, des évolutions contrastées pour la filière électronucléaire ainsi que pour la part, à terme, des énergies renouvelables (EnR) dans le mix électrique.

© Jgp

Le centre aquatique olympique de la Plaine Saulnier. Réalisé sous maîtrise d’ouvrage métropolitaine, le Centre aquatique olympique de la Plaine Saulnier est un des seuls ouvrages olympiques construit spécialement pour les JOP 2024. L’ouverture de cet équipement sur son environnement, mais aussi la transparence entre les différentes salles qui le composent, séparées par de vastes cloisons de verre favorisant les connexions visuelles, constituent une de ses marques de fabrique. Le Stade de France, situé à quelques encablures, de l’autre côté de l’autoroute A1, sera visible de la piscine et deux tympans de verre, aux dimensions généreuses, à l’est et à l’ouest du complexe, participeront de son identité. « Nous avons souhaité réinventer la façon de concevoir ce type d’équipement, les solutions durables n’étant pas seulement considérées comme des ajouts techniques, mais faisant partie de la force esthétique du centre aquatique », soulignent Laure Mériaud (Agence 2/3/4/) et Cécilia Gross (VenhoevenCS architecture), évoquant les dimensions d’une cathédrale de 100 m de long sur 15 à 20 m de haut. Une cathédrale modulaire, à l’image du bassin, qui pourra évoluer en fonction des besoins, grâce à un jeu de murs mobiles. Un bassin sera plus particulièrement dédié à l’apprentissage de la natation.

La plantation de nombreux arbres en pleine terre, le recours au bois, avec un cocon bois couvrant le complexe et l’usage de poutres fines, sont cités parmi les autres caractéristiques du projet. Seul le socle, jusqu’au niveau R+1, sera conçu en béton. Afin de réduire la consommation énergétique, l’espace à chauffer a été limité, la toiture du centre étant par ailleurs dotée de panneaux photovoltaïques, produisant une électricité consommée sur place.

Après les JOP, le CAO comprendra, en phrase héritage, un bassin de 50 m, soit 10 lignes d’eau, un bassin de plongeon, accueillant le pôle plongeon France et des tribunes de 2 500 places assises en configuration fer à cheval. L’ensemble comporte des espaces complémentaires loués à des opérateurs sportifs variés : Arkose (escalade), le Five (foot, basket et paddel tennis) et Récréa (fitness). Aurant d’éléments qui fera de cet ouvrage un élément structurant en phase olympique, pour un territoire où les équipements, notamment nautiques, font défaut.

Le Centre aquatique olympique de la Plaine Saulnier. © Jgp

Randopolitain. Enlarge your Paris et Transilien SNCF ont lancé en juin 2022 le Randopolitain, qui s’achèvera avec les Jeux de Paris 2024. Ce cycle de 100 randonnées ouvertes à tous est labellisé Olympiade culturelle par Paris 2024, la ville de Paris et la région Ile-de-France, en raison de ses valeurs sportives, culturelles et environnementales, et pour sa contribution aux enjeux de la « nation sportive » et de l’héritage des JOP 2024.

Randopolitain est un projet conjuguant les connaissances (sport, santé, patrimoine, botanique, urbanisme et paysage, aménagement du territoire et transports) et incarnant l’intérêt des habitants pour la découverte de leur territoire et la promotion de loisirs décarbonés, ainsi que la découverte des espaces naturels parisiens, grands parisiens et franciliens 100 % accessibles en transports en commun.

Le Randopolitain est aussi un projet multipartenarial qui engage aux côtés de SNCF Transilien et d’Enlarge your Paris, la FFRP d’Ile-de-France et ses bénévoles, l’Institut Paris Region et ses experts, Ile-de-France nature et ses experts, la ville de Paris et ses bibliothécaires, la Maison de l’architecture et ses adhérents et experts, l’Office national des forêts et ses agents, dans la création d’un réseau croisant loisirs et transports en commun, au service de l’attractivité du territoire et de la qualité de vie. L’ambition des porteurs de projet pour l’après JOP 2024 : faire qu’aux côtés du Vélopolitain et du Métropolitain, le Randopolitain incarne un vrai réseau de randonnées sans voiture, au service des habitants et des touristes.

Vianney Delourme et Renaud Charles, co-fondateurs d’Enlarge your Paris. © Jgp

Grand prix de l’esprit Grand Paris 2023

A l’image des Prix du Press Club de l’humour politique en France, le Grand prix de l’esprit Grand Paris est attribué à une personne physique ou morale et peut porter sur une phrase, un événement ou une action à caractère humoristique sur le thème du Grand Paris.

​Les trois finalistes des Grand prix du Grand Paris dans la catégorie esprit Grand Paris de l’année sont :

Dominique Alba, directrice générale de l’agence Jean Nouvel

« Laurent Dumas (président d’Emerige, ndlr) a réalisé la prouesse de transformer mon propre bureau en bar ». Dominique Alba, directrice générale de l’agence Jean Nouvel, ex-directrice générale de l’Apur, le 8 novembre 2022 lors de son pot de départ de ses fonctions de directrice générale de l’Apur (allusion à la transformation de la cité administrative – dont les derniers étages accueillaient l’Apur boulevard Morland à Paris – en un bar hôtel restaurant, réalisée dans le cadre de Morland mixité capitale, projet lauréat de la première édition de « Réinventer Paris »).

Dominique Alba. © Jgp

François Durovray, président du conseil départemental de l’Essonne

Lors des Assises du financement des transports, le 23 janvier 2023 et alors que le président de l’Essonne fait des mobilités régionales et interdépartementales une priorité, François Durovray a déclaré qu’« augmenter la prise en charge du Navigo n’améliore pas l’offre pour ceux qui n’ont pas de transports publics ».

François Durovray. © Jgp

Jean Castex, président-directeur général du groupe RATP

Commentant devant le conseil d’administration de la RATP « l’archipel » des différentes filiales du groupe pour affirmer sa volonté de recentrer la RATP sur ses missions prioritaires concernant les transports franciliens et les métiers rentables, Jean Castex, président-directeur général de la RATP, a déclaré : « Je n’ai pas vocation à présider le Saint-Empire romain germanique ».

Jean Castex. © Jgp

Sur le même sujet

Top

Centre de préférences de confidentialité

Cookies strictement nécessaires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Ils ne sont généralement qu'activés en réponse à des actions que vous effectuez et qui correspondent à une demande de services, comme la configuration de vos préférences de confidentialité, la connexion ou le remplissage de formulaires. Vous pouvez configurer votre navigateur pour bloquer ou être alerté de l'utilisation de ces cookies. Cependant, si cette catégorie de cookies - qui ne stocke aucune donnée personnelle - est bloquée, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

PHP - Cookie de session, gdpr[allowed_cookies], gdpr[consent_types]

Advertising

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de déterminer le nombre de visites et les sources du trafic sur notre site web, afin d'en mesurer et d’en améliorer les performances. Ils nous aident également à identifier les pages les plus / moins visitées et à évaluer comment les visiteurs naviguent sur le site. Toutes les informations, collectées par ces cookies, sont agrégées et donc anonymisées. Si vous n'acceptez pas cette catégorie de cookies, nous ne pourrons pas savoir quand vous avez réalisé votre visite sur notre site web.

_ga, _gat, _gid

Other