Grand canal – Plaine sud à Clamart : Eiffage démolit une tour de 55 m

Depuis le dimanche 23 août 2020, la tour Pentagone Plaza à Clamart (Hauts-de-Seine) n’est plus. Le groupe Eiffage a en effet procédé à sa démolition. L’emprise libérée permet la création de 300 logements au sein du nouveau quartier mixte Grand Canal – Plaine Sud.

Eiffage aménagement a  procédé le 23 août à la démolition de Pentagone Plaza, une tour de 55 m de hauteur, ancien bâtiment tertiaire de près de 20 000 m2 répartis sur 15 étages, situé à Clamart (Hauts-de-Seine). « Cela représente une étape majeure du renouvellement urbain de la ville de Clamart et du développement du nouveau quartier Grand Canal – Plaine Sud », fait valoir le groupe.

L’emplacement relativement isolé du bâtiment a permis de faire appel à la méthode dite du tir « lent » qui prévoit l’explosion des charges sur plusieurs secondes, explique Eiffage. © Eiffage aménagement

L’ouvrage de 40 000 tonnes et classé IGH a nécessité, compte tenu de sa structure atypique, des techniques et des moyens complexes de déconstruction, détaille Eiffage. Son emplacement isolé a permis de faire appel à la méthode du « tir lent » qui prévoit l’explosion des charges sur plusieurs secondes.

Une emprise libérée pour 300 nouveaux logements

Menée par Eiffage démolition, Avenir déconstruction associés à l’artificier Idea, l’opération libère l’emprise nécessaire à la construction de 300 nouveaux logements ainsi que des commerces et activités. Ces derniers intégreront le nouveau quartier mixte Grand canal – Plaine Sud qui proposera, outre des logements, des restaurants, des équipements publics, des espaces verts et un canal. Une zone d’activités en partie requalifiée grâce à l’arrivée de la ligne 6 du tramway et l’aménagement de la route départementale qui longe le secteur.

Démolition de la tour Pentagone Plaza, ouvrage de 40 000 tonnes de béton culminant à 55 m de hauteur et ancien bâtiment tertiaire de près de 20 000 m2 répartis sur 15 étages. © Eiffage Aménagement

Au total, la requalification prévoit la création de 1 500 habitations dont 20 % de logements sociaux, qui doivent être achevées d’ici à 2024. Les premiers habitants sont arrivés au printemps avec la livraison de 190 logements. Prochaine étape, l’inauguration le 31 août du groupe scolaire Plaine Sud qui ouvrira ses portes à la rentrée.

Sur le même sujet

Top