Face au « mépris » de l’Etat, les présidents des territoires veulent en découdre

Le 5 octobre 2018 à Saint-Denis, les présidents des 11 établissements publics territoriaux vont officiellement créer leur association afin de faire entendre leurs voix. Pris en étau entre une métropole aux abois et un Etat qui refuse d’accorder tout nouveau financement, ils promettent des actions musclées pour assurer leur avenir.

 

Sur le même sujet

Top