La chaire Aménager le Grand Paris s’agrandit

Réunissant aujourd’hui la Caisse des dépôts et consignations, CDC habitat, l’Etablissement public foncier d’Ile-de-France, Grand Paris aménagement et la Société du Grand Paris, la chaire Aménager le Grand Paris de l’Ecole d’urbanisme de Paris s’agrandit.

La chaire Grand Paris qui réunit aujourd’hui l’Ecole d’urbanisme de Paris (EUP) et cinq membres fondateurs – la Caisse des dépôts et consignations, CDC habitat, l’Etablissement public foncier d’Ile-de-France, Grand Paris aménagement et la Société du Grand Paris – s’ouvre en 2019 à huit nouveaux partenaires, issus des secteurs publics et privés : Altarea Cogedim, Eiffage aménagement, la Française, Kaufman & Broad, Linkcity, la Semapa, SNCF immobilier, et la SPL AIR 217.

« Depuis sa création, le 17 juillet 2017, la chaire mène un travail de recherche et de veille sur les pratiques émergentes et la transformation de l’aménagement urbain dans le contexte de la métropole », résument Daniel Béhar, géographe, professeur à l’Ecole d’urbanisme de Paris, et Taoufik Souami, le codirecteur de l’Ecole.

Projet « Les lumières Pleyel », lauréat d’Inventons la métropole. © Sogelym/Snøhetta

La chaire Aménager le Grand Paris organise des cycles de séminaires d’étude sur les changements de métiers et de pratiques dans les montages de projets, et sur l’organisation interne des opérateurs. « Nous étudions comment le Grand Paris transforme les pratiques, notamment en basant nos travaux sur l’interview, par un collectif de chercheurs, de professionnels sur leur parcours, leur vision, afin d’en dégager des questions alimentant les recherches », soulignent les responsables de la chaire coordonnée par Clotilde Kullmann, chargée d’animation scientifique.

Parmi les dispositifs : atelier pédagogique

Des ateliers pédagogiques réunissent près d’une dizaine d’étudiants, qui répondent à une commande réelle provenant de collectivités, d’aménageurs ou de promoteurs.

La chaire Aménager le Grand Paris organise également des séminaires de recherche action (mobilisation de chercheurs et d’acteurs sur plusieurs années). La place et la valeur ajoutée des projets XXL dans l’aménagement du Grand Paris constituent un des sujets étudiés à ce titre. « L’enclenchement, la faisabilité, le processus d’accessibilité sociale de sites tels que PSA à Aulnay ou de projets situés à Gonesse, Satory, sur l’hippodrome d’Evry, ou à Brétigny-sur-Orge sont étudiés dans ce cadre », indiquent Daniel Béhar et Taoufik Souami. La chaire effectue, en outre, un travail de veille grâce aux mémoires d’étudiants en Master II, ainsi que de formation et d’acculturation professionnelle à destination des étudiants et des acteurs professionnels.

Benoit Quignon

Benoit Quignon, DG de SNCF immobilier, nouveau membre de la chaire Grand Paris. © JGP

Ainsi, sera organisée le 29 janvier une journée de formation visant à comprendre les enjeux des mutations du Grand Paris et à analyser les pratiques d’aménagement. Elle sera animée par plusieurs binômes « chercheur-opérateur » pour les opérationnels qui travaillent au sein des organismes membres fondateurs de la chaire. De plus, dans la continuité de l’atelier sur IMGP organisé en juin 2018, un second atelier d’échanges sur les usages dans les nouveaux appels à projets aura lieu au printemps prochain. La capitalisation sur les expériences de métropoles étrangères et l’ouverture vers la société, par diverses formes d’événements à destination du grand public, à l’instar des auditions internationales sur les héritages des grands évènements, figurent également parmi ses actions.

« Nous alimentons le programme de la chaire en mobilisant une série d’activités pédagogiques, d’ateliers et de travaux, à l‘instar d’un mémoire sur l’émergence de nouveaux modes de consultation inspirés des IMGP et mis en œuvre par des aménageurs dans le Grand Paris ou, dans un autre genre, d’un cycle de trois conférences sur l’aménagement des activités commerciales dans le Grand Paris, organisé par des étudiants pour mars 2019 », indique Clotilde Kullmann. « Les membres de la chaire ne réalisent pas une action de simple mécénat, les acteurs-partenaires s’impliquent dans la définition de nos programmes sur la fabrique opérationnelle du Grand Paris », résume Daniel Béhar.

Sur le même sujet

Top

Centre de préférences de confidentialité

Cookies strictement nécessaires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Ils ne sont généralement qu'activés en réponse à des actions que vous effectuez et qui correspondent à une demande de services, comme la configuration de vos préférences de confidentialité, la connexion ou le remplissage de formulaires. Vous pouvez configurer votre navigateur pour bloquer ou être alerté de l'utilisation de ces cookies. Cependant, si cette catégorie de cookies - qui ne stocke aucune donnée personnelle - est bloquée, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

PHP - Cookie de session, gdpr[allowed_cookies], gdpr[consent_types]

Advertising

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de déterminer le nombre de visites et les sources du trafic sur notre site web, afin d'en mesurer et d’en améliorer les performances. Ils nous aident également à identifier les pages les plus / moins visitées et à évaluer comment les visiteurs naviguent sur le site. Toutes les informations, collectées par ces cookies, sont agrégées et donc anonymisées. Si vous n'acceptez pas cette catégorie de cookies, nous ne pourrons pas savoir quand vous avez réalisé votre visite sur notre site web.

_ga, _gat, _gid

Other