A. Laurier : « Produire plus de logements à loyer abordable, là où le foncier est cher »

Alain Laurier décrit le modèle « Perl », du nom de sa société, qui parvient à bâtir des logements sociaux en zone prime grâce au dispositif de l’usufruit locatif social. Un schéma qui dissocie les cessions de la nue-propriété d’une part, et de l’usufruit d’autre part, équilibrant des opérations où le prix du foncier ne le permet pas classiquement.

 

Sur le même sujet

Top