54,25 millions de m2 du bureaux (+ 0,1 %) en Ile-de-France, selon l’Orie

Près de 1,7 % du parc aurait été renouvelé entre 2017 et 2018, indique l’Observatoire régional de l’immobilier d’entreprises (Orie).

Le parc de bureaux francilien est évalué à 54,25 millions de m² de surface utile pour l’année 2018, selon la méthodologie propre à l’Orie qui a été affinée entre 2017 et 2018, il est de fait l’un des plus grands au monde, indique l’observatoire. L’augmentation est mesurée : le parc est estimé à 54,25 millions de m² en 2018 (+0,1% / 2017) contre 54,2 millions de m² en 2017 (+ 2,1 % / 2016) et 53,1 millions de m² en 2016 (+ 0,6 % / 2015).

La légère augmentation entre 2017 et 2018 s’explique par trois facteurs, poursuit l’institution : en premier lieu la faible hausse des mètres carrés imposables et déclarés pour la taxe annuelle sur les surfaces de bureaux, de commerces et d’entrepôts (TSBCE), constituant la principale source de données de cette estimation ; dans un second temps une stagnation des surfaces de moins de 100 m² et enfin des livraisons légèrement inférieures par rapport à 2017.

Le parc est estimé à 54,25 Mm² en 2018 (+0,1% / 2017) contre 54,2 Mm² en 2017 (+ 2,1 % / 2016) et 53,1 Mm² en 2016 (+ 0,6 % / 2015). © Jgp

En 2018, le volume des livraisons a été moindre qu’en 2017. D’après les données disponibles (opérations de plus de 5 000 m² uniquement), 47 % des mètres carrés livrés sont de la construction neuve tandis que 53 % sont issus de restructuration.

Au total, en intégrant les surfaces livrées de moins de 5 000 m² d’après la méthode des ratios développée par l’Orie, près de 1,7 % du parc aurait été renouvelé entre 2017 et 2018. Au final, sur les dix dernières années, le parc a connu une augmentation de près de 3,9 millions de m² entre 2009 et 2018 : il s’est accru de 7,7 % sur cette période, de manière non linéaire.

Sur le même sujet

Top